Ce n’est pas par l’exemple que le guérisseur fait le travail

5.1 INTERVIEWEUR La dernière fois que nous avons communiqué nous avons parlé de l’apprentissage de la guérison. J’ai l’impression, d’après ce vous nous avez donné à la séance d’avant, qu’il est nécessaire de d’abord purifier le soi par certaines disciplines et exercices. Ensuite, pour guérir un patient, il est nécessaire, par exemple, et probablement par certains exercices, de créer chez le patient une configuration mentale qui lui permette de se guérir lui-même. Est-ce exact?

RA Je suis Ra. Bien que votre distorsion d’apprentissage/compréhension soit essentiellement correcte, votre choix de complexe vibration/son n’est pas tout à fait aussi précis que cette langue le permet.

Ce n’est pas par l’exemple que le guérisseur fait le travail. Le travail existe de, et par lui-même. Le guérisseur n’est que le catalyseur, tout comme cet instrument a la catalyse nécessaire pour fournir le canal transmettant nos paroles, et cependant par l’exemple ou l’exercice elle ne peut obtenir aucune pensée pour ce travail.

La guérison/le travail est conforme en ce qu’elle/il est une forme de relais d’une certaine distorsion de l’infini intelligent.