L’illusion sur le Grand Échiquier

Carla_Rueckert_4
À la mémoire de Carla Lisbeth Rueckert (16 juillet 1943 – 1er avril 2015)

Quand le Créateur infini a souhaité se connaître Lui-même, un battement de Son grand cœur a fait naître la création suivante avec toutes ses densités et sous-densités, et tous les modèles de ces densités et Créations. Le temps et l’espace ont été suscités et ce qui auparavant était immesurable et inconnaissable est devenu une série d’illusions qui, paradoxalement, étaient connaissables à un certain degré, et ces ombres de connaissance ont été très désirées par le Créateur. Et chacune de ces étincelles et de ces ombres est devenue un agent du Créateur infini unique, une pensée en et par elle-même, une pensée entourée par et centrée sur la Grande Pensée Originelle qui est l’Amour. C’est ainsi que chacun de vous est un Logos, qui s’est abaissé et abaissé jusqu’à ce que vous puissiez faire l’expérience de l’illusion que vous êtes en train de vivre. Et chacun de vous est passé par de nombreuses expériences et de nombreuses densités jusqu’à ce moment particulier, en cet endroit particulier, chacune d’elles délicatement équilibrée dans le moment présent. (Q’uo, 29 mars 2001)

Ma première illusion s’est envolée quand j’avais cinq ans: j’avais perdu une dent. Mon père, la Fée des Dents, est entré tout doucement dans ma chambre pour déposer sa petite pièce et prendre ma dent sur ma table de nuit. Mais j’étais éveillée. De cette information j’ai conclu que la Fée des Dents, tout comme le Père Noël et les Cloches de Pâques, n’étaient pas des êtres littéralement physiques.

J’ai remarqué, cependant, que j’avais reçu une récompense en échange de la douleur de la perte de ma dent; que je recevais un panier tapissé de paille verte contenant des œufs colorés et autres friandises à Pâques; qu’à Noël je recevais des présents et qu’il y avait alors dans l’air et dans les nouvelles plus de douceur et de bonheur. Cette affaire d’illusions, ai-je conclu, n’était pas toute noire ou toute blanche. Les illusions pouvaient ne pas être littéralement réelles mais elles avaient cependant des effets mesurables dans ma vie et dans ma tirelire.

A un tout autre niveau, la solidité des doigts au moyen desquels je dactylographie ces mots est une illusion, tout comme l’est celle de l’ordinateur sur l’écran duquel je vois ce que je tape, la chaise sur laquelle je suis assise, le sol sur lequel se trouve la chaise, le terrain sur lequel se trouve la maison et son sol, la planète elle-même, et absolument tout ce que je vois avec mes yeux physiques. Comme les cloches de Pâques, tout ce à quoi nous pensons n’est pas réellement, littéralement concret. Mais il y a des effets mesurables. Je peux bouger dans mon champ énergétique individuel, c’est-à-dire dans mon corps. Mon monde a de la cohérence. Le clavier fonctionne. L’ordinateur fonctionne. Ma chaise et ma maison restent là moment après moment, jour après jour. Tout est aussi concret que possible. C’est de la réalité de consensus, généralement acceptée comme un fait.

Continuer la lecture de L’illusion sur le Grand Échiquier

Publicités

Le complexe mental/corps/esprit

30.2 INTERVIEWEUR Merci. Voudriez-vous définir séparément ‘mental’, ‘corps’ et ‘esprit’?

RA Je suis Ra. Ces termes sont des termes descriptifs simplistes qui équivalent à un complexe de foyers d’énergie; le corps, comme vous l’appelez, étant le matériau de la densité dont vous faites l’expérience à un espace/temps ou temps/espace donné; ce complexe de matériaux étant disponible pour des distorsions de ce que vous appelleriez la manifestation physique.

Le mental est un complexe qui reflète ce qui afflue de l’esprit et ce qui émane vers le haut à partir du complexe corps. Il contient ce que vous connaissez comme les sentiments, les émotions, et les pensées intellectuelles dans leurs complexités les plus conscientes. En descendant dans l’arbre du mental nous voyons l’intuition, qui est de la nature du mental plus en contact ou en accord avec le complexe total d’actualité. En descendant jusqu’aux racines du mental nous trouvons la progression de la conscience qui se tourne graduellement de la mémoire personnelle à la mémoire raciale, aux influx cosmiques, et devient ainsi un contacteur direct de cette navette que nous appelons le complexe « esprit ».

Ce complexe ‘esprit’ est le canal par lequel ce qui entre en provenance de tous les divers afflux universels, planétaires et personnels peut être dirigé vers les racines de la conscience, et par lequel la conscience peut être dirigée vers le passage de l’infini intelligent au travers de l’énergie intelligente équilibrée du corps et du mental.

Vous verrez par cette série d’affirmations définitives que le mental, le corps et l’esprit sont inextricablement mêlés et ne peuvent aller l’un sans l’autre. C’est ainsi que nous nous référons au « complexe mental/corps/esprit » plutôt que de tenter de les traiter séparément car le travail, dirons-nous, que vous faites pendant vos expériences se fait par l’interaction de ces trois composantes, et non pas par une seule d’entre elles.

Des signaux sont envoyés depuis l’inconscient

22.0 RA Je suis Ra. Je vous salue dans l’amour et dans la lumière du Créateur infini unique. Je communique maintenant.

22.1 INTERVIEWEUR L’instrument voudrait vous poser quelques questions. L’instrument voudrait savoir pourquoi elle sent une odeur d’encens plusieurs fois par jour en des endroits divers?

RA Je suis Ra. Cet instrument a passé sa vie à se consacrer au service. Ceci a amené cet instrument à ce nexus d’espace/temps avec la distorsion consciente et inconsciente vers le service, avec en plus la distorsion consciente vers le service par la communication. A chaque fois, comme vous le diriez, que nous accomplissons ce travail notre distorsion vibrationnelle de complexe mémoriel sociétal se mêle plus fermement aux distorsions inconscientes de cet instrument vers le service. Nous devenons ainsi une partie du complexe vibratoire de cet instrument et elle une partie du nôtre. Cela se passe au niveau inconscient, le niveau par lequel le mental est descendu jusqu’aux racines de la conscience que vous pouvez appeler cosmique.

Cet instrument n’a pas pris pleinement conscience de ce lent changement de maillage dans le complexe vibratoire. Cependant, à mesure que se poursuit cette consécration sur les deux niveaux, ainsi que les travaux, des signaux sont envoyés depuis l’inconscient de manière symbolique. Parce que cet instrument a un sens très vif de l’odorat cette association a lieu inconsciemment, et la forme pensée de cette odeur est perçue par l’entité.

de la Séance 22 du 10 février 1981


dans La Loi Une Livre I (PDF gratuit)
et Le contact Ra, Tome I

Ce n’est pas par l’exemple que le guérisseur fait le travail

5.1 INTERVIEWEUR La dernière fois que nous avons communiqué nous avons parlé de l’apprentissage de la guérison. J’ai l’impression, d’après ce vous nous avez donné à la séance d’avant, qu’il est nécessaire de d’abord purifier le soi par certaines disciplines et exercices. Ensuite, pour guérir un patient, il est nécessaire, par exemple, et probablement par certains exercices, de créer chez le patient une configuration mentale qui lui permette de se guérir lui-même. Est-ce exact?

RA Je suis Ra. Bien que votre distorsion d’apprentissage/compréhension soit essentiellement correcte, votre choix de complexe vibration/son n’est pas tout à fait aussi précis que cette langue le permet.

Ce n’est pas par l’exemple que le guérisseur fait le travail. Le travail existe de, et par lui-même. Le guérisseur n’est que le catalyseur, tout comme cet instrument a la catalyse nécessaire pour fournir le canal transmettant nos paroles, et cependant par l’exemple ou l’exercice elle ne peut obtenir aucune pensée pour ce travail.

La guérison/le travail est conforme en ce qu’elle/il est une forme de relais d’une certaine distorsion de l’infini intelligent.

L’usage des pyramides dépend des disciplines intérieures

4.7 INTERVIEWEUR Serait-il possible de construire une pyramide et de l’aligner convenablement et de l’utiliser de nos jours, à partir des matériaux qui nous sont disponibles?

RA Je suis Ra. Il vous est tout à fait possible de construire une structure pyramidale. Le matériau utilisé n’est pas crucial, seulement les rapports des complexes temps/espace. Cependant, l’usage de la structure pour l’initiation et la guérison dépend complètement des disciplines intérieures des canaux qui s’essaient à ce genre de travail.