La pyramide et le processus d’initiation

3.16 INTERVIEWEUR Est-ce que la forme de la pyramide joue un rôle dans le processus d’initiation

RA Je suis Ra. C’est une vaste question. Nous avons le sentiment que nous allons commencer et vous demander de réévaluer puis poser d’autres questions lors d’une séance prochaine, ceci étant, dirons-nous, un point d’information.

Pour commencer. Il y a deux fonctions principales de la pyramide en relation avec les procédures d’initiation. L’une a trait au corps. Avant que le corps puisse être initié, le mental doit être initié. C’est le point depuis lequel la plupart des complexes mental/corps/esprit des adeptes appartenant à votre présent cycle opèrent une distorsion.

Lorsque le caractère et la personnalité qui constituent la véritable identité du mental ont été découverts, alors le corps doit être connu complètement et de toutes les manières. Ainsi, les diverses fonctions du corps doivent être comprises et contrôlées avec détachement. Le premier usage de la pyramide est dès lors de descendre dans cette pyramide dans un but de privation d’influx sensoriel de sorte que le corps puisse, dans un certain sens, être mort et qu’une nouvelle vie puisse commencer.

Nous conseillons, à présent, les questions nécessaires et une clôture assez prompte de cette séance. Avez-vous une quelconque demande en ce temps/espace?

Publicités

Servir un c’est servir tous

1.10 INTERVIEWEUR Si quelqu’un s’efforce d’agir comme un catalyseur, de manière générale, pour augmenter la prise de conscience planétaire, est-ce qu’il est d’aucune aide à cet égard, ou bien ne fait-il rien d’autre qu’agir sur lui-même?

RA Je suis Ra. Nous allons répondre à votre question en deux parties, les deux étant d’importance égale.

D’abord, vous devez comprendre que la distinction entre vous-même et les autres n’est pas visible pour nous. Nous ne considérons pas qu’il existe une séparation entre les efforts d’élévation de conscience de la distorsion que vous projetez en tant que personnalité et la distorsion que vous projetez en tant qu’une autre personnalité. Dès lors, apprendre équivaut à enseigner, à moins que vous n’enseigniez pas ce que vous apprenez; dans ce cas, vous vous êtes fait à vous-même/aux autres, peu de bien. Ce point de vue devrait être contemplé par votre complexe mental/corps/esprit car c’est là une distorsion qui joue un rôle dans vos expériences au sein de cet ensemble.

Pour en venir à la seconde partie de notre réponse, pouvons-nous exprimer notre compréhension, bien qu’elle soit limitée. La conscience de groupe individualisée est cet état de partage de compréhension avec les autres distorsions de complexes mental/corps/esprit qui sont à portée évidente du complexe mental/corps/esprit individuel ou de groupe. Ainsi, nous sommes en train de parler avec vous et d’accepter à la fois nos distorsions et les vôtres afin d’énoncer les lois de la création, plus spécialement la Loi Une.

Nous ne sommes pas disponibles à beaucoup de vos peuples, car ceci n’est pas un moyen de communication ou type de philosophie facile à comprendre. Cependant, notre être profond est, espérons-le, un exemple éclatant à la fois de la nécessité et de la quasi-vanité qu’il y a à tenter d’enseigner.

Chacun de vous dans ce groupe s’efforce d’utiliser, digérer et diversifier les informations que nous envoyons sans distorsion à cet instrument dans les canaux du complexe mental/corps/esprit. Les quelques uns que vous éclairerez en partageant votre lumière sont une raison plus que suffisante aux plus grands efforts possibles. Servir un c’est servir tous.

C’est pourquoi, nous vous ré-offrons la question en affirmant qu’en vérité c’est la seule activité qui mérite d’être poursuivie: apprendre/enseigner ou enseigner/apprendre. Il n’y a rien d’autre qui puisse aider à démontrer la justesse de la pensée originelle à part votre être même, et les distorsions qui proviennent de l’être inexpliqué, inarticulé, enrobé de mystère, sont nombreuses. Dès lors, tenter de discerner et trouver votre chemin parmi autant de distorsions mental/corps/esprit que possible parmi vos peuples au fil de votre enseignement constitue un très bon effort à faire. Nous ne pouvons parler plus vaillamment de votre désir de servir.

Pouvons-nous parler à un quelconque autre titre sur ce sujet?