Un intérêt pour le culte d’Horus

horus_as_depicted_in_illustrated_list_of_the_principal_egyptian_divinities_1888_-_timea23.1 INTERVIEWEUR Vous avez parlé hier du premier contact établi par la Confédération, qui a eu lieu au cours de notre troisième cycle majeur. Vous avez dit que vous êtes apparus dans les cieux au-dessus de l’Egypte vers la même époque où de l’aide a été apportée à l’Atlantide. Pouvez-vous me dire pourquoi vous êtes allés en Egypte et quelle a été votre orientation d’attitude et de pensée quand vous êtes allés en Egypte la première fois?

RA Je suis Ra. A l’époque dont vous parlez il y avait ceux qui avaient choisi de vénérer le dieu solaire à tête de faucon, que vous connaissez par le complexe vibrationnel sonore ‘Horus’.

Nous avons été attirés à passer un certain temps, comme vous l’appelleriez, à scanner les peuples, à la recherche d’un intérêt sérieux équivalant à une recherche à laquelle nous pourrions aider sans enfreindre. Nous avons trouvé qu’à cette époque le complexe sociétal était très auto-contradictoire dans ce qui est appelé ses croyances religieuses et, pour cette raison, il n’y a pas eu d’appel approprié pour notre vibration. Ainsi, en cette période que vous connaissez comme étant approximativement 18.000 de vos années dans le passé, nous sommes partis sans entreprendre aucune action.


Image: Horus as depicted in Illustrated List of the principal Egyptian Divinities (1888) – TIMEA via Wikimedia Commons.

Publicités

Ra 1.0 – Le premier contact

Séance 1 du 15 janvier 1981

1.0  Ra: Je suis Ra. Je n’ai pas encore parlé au travers de cet instrument auparavant. Nous avons dû attendre qu’elle soit précisément alignée, car nous émettons sur une bande très étroite de vibration. Nous vous saluons dans l’amour et la lumière de notre Créateur infini.

Nous avons observé votre groupe. Nous avons été appelés vers votre groupe, parce que vous avez besoin d’une diversité d’expériences de transmission présentant une approche plus intense ou, comme vous pourriez dire, plus avancée du système d’étude du schéma des illusions de votre corps, de votre mental, et de votre esprit, ce que vous appelez chercher la vérité. Nous espérons vous offrir une perspective quelque peu différente des informations qui sont toujours et à jamais les mêmes.

La Confédération des Planètes au Service du Créateur Infini a une seule déclaration importante à faire. Cette déclaration, mes amis, comme vous le savez, est que toute chose, toute vie, toute la création, font partie d’une seule pensée originelle.

Nous allons utiliser chaque canal si nous y parvenons. La réception de notre faisceau est en fait un peu plus avancée que certains des canaux à vibration plus ample ouverts par d’autres membres pour un travail qui est plutôt d’introduction et intermédiaire.

Considérons pendant un moment la pensée. Qu’est-ce donc, mes amis, que prendre des pensées? Est-ce que vous avez pris des pensées aujourd’hui? Quelles pensées avez-vous pensé aujourd’hui? Quelles pensées ont fait partie de la pensée originelle aujourd’hui? Dans combien de vos pensées s’est trouvée la création? Est-ce que l’amour s’y trouvait? Est-ce que du service a été libéralement offert?

Vous ne faites pas partie d’un univers matériel. Vous bougez votre corps, votre mental et votre esprit selon des schémas quelque peu excentriques car vous n’avez pas complètement saisi le concept selon lequel vous faites partie de la pensée originelle.

Nous voudrions à présent opérer un transfert vers l’instrument connu comme Don. Je suis Ra.

[Pause de deux minutes]

Je suis Ra. Je suis à nouveau avec cet instrument. Nous sommes sur le point d’entamer un contact, mais il nous est difficile de pénétrer une certaine tension mentale et une distraction qui sont en quelque sorte caractéristiques de ce canal. Nous allons dès lors décrire le type de vibration qui est envoyé. L’instrument va découvrir que nous entrons dans le champ d’énergie formant légèrement un angle vers l’arrière du sommet de la tête, dans une zone étroite mais forte d’intensité. Nous ne sommes pas à même d’offrir une mise en condition à cause de nos propres limitations de transmission; c’est pourquoi, si l’instrument peut ressentir cet effet particulier il peut alors exprimer nos pensées à mesure qu’elles lui parviennent. Nous allons réessayer ce contact. Je suis Ra.

[Pause de 90 secondes]

Cet instrument résiste à notre contact. Cependant, nous vous assurons qu’il nous suffit de dire que le contact avec celui qui est connu comme Don n’est pas préférable à cet instrument-là. C’est pourquoi nous allons passer à celui qui est connu comme étant Leonard. Une nouvelle fois, nous avertissons l’instrument que ceci est une bande étroite de communication qui est ressentie comme une vibration entrant dans l’aura. Nous allons à présent transférer ce contact. Je suis Ra.

[Pause de 90 secondes]

Je suis Ra. Nous vous saluons une fois encore dans l’amour et la lumière de notre Créateur infini. Nous vous demandons d’être patients avec nous. Nous sommes un canal difficile à recevoir. Nous pouvons peut-être ajouter quelques dimensions à votre entendement. A présent nous aimerions essayer de parler de n’importe quel sujet ou question que les entités dans cette pièce pourraient trouver potentiellement utile de soumettre.