Le Conseil de Saturne et les Gardiens

7.9 INTERVIEWEUR J’ai une question à propos de ce Conseil. Qui en sont les membres, et comment le Conseil fonctionne-t-il?

RA Je suis Ra. Les membres du Conseil sont des représentants de la Confédération et des niveaux vibratoires de vos plans intérieurs qui ont la responsabilité de votre troisième densité. Les noms ne sont pas importants parce qu’il n’y a pas de noms. Vos complexes mental/corps/esprit demandent des noms c’est pourquoi sont utilisés les complexes vibratoires sonores qui résonnent avec les distorsions vibratoires de chaque entité. Cependant, le concept du nom ne fait pas partie du Conseil. Si des noms sont demandés, nous nous y essaierons. Cependant, tous n’ont pas choisi des noms.

En nombre, le Conseil qui siège en session constante, bien que variable en nombre de ses membres par le moyen de l’équilibre, ce qui a lieu irrégulièrement, comme vous le diriez, est de neuf. Cela, c’est le Conseil siégeant. Pour épauler ce Conseil, il y a vingt-quatre entités qui offrent leurs services à la demande. Ces entités montent fidèlement la garde et ont été nommées les Gardiens.

Le Conseil fonctionne au moyen de ce que vous appelleriez le contact télépathique avec l’unicité ou unité des Neuf, les distorsions se mélangeant harmonieusement de sorte que la Loi Une gouverne avec facilité. Quand un besoin de pensée est présent, le Conseil retient le complexe de distorsion de cette nécessité, l’équilibrant comme décrit, puis recommande ce qu’il considère comme une action appropriée. Cela comprend: un: le devoir d’admettre des complexes mémoriels sociétaux dans la Confédération; deux: offrir une assistance à ceux qui ne savent pas comment aider le complexe mémoriel sociétal qui demande de l’aide, d’une manière qui s’accorde tant avec l’appel qu’avec la Loi Une, et le nombre de ceux qui font appel (c’est-à-dire parfois la résistance à l’appel); trois: la détermination des questions internes au Conseil.

Voilà les devoirs les plus importants du Conseil. Il peut, dans le doute, entrer en contact avec les vingt-quatre, qui offrent alors leur consensus/jugement/pensée au Conseil. Le Conseil peut ensuite reconsidérer toute question.