Aujourd’hui les pyramides sont comme des pianos désaccordés

4.6 INTERVIEWEUR Est-ce que la Grande Pyramide de Gizeh est encore utilisable de cette façon, ou bien n’est-elle plus opérationnelle?

RA Je suis Ra. Celle-là, comme bien d’autres structures pyramidales, est comme un piano désaccordé. Elle peut, comme cet instrument l’exprimerait, jouer l’air, mais, oh!, bien piètrement. La dissonance désharmonise la sensibilité. Seul un fantôme de flux subsiste, à cause du déplacement des points d’influx, ce qui à son tour est dû au déplacement du champ magnétique de votre planète; dû aussi aux complexes vibratoires discordants de ceux qui ont utilisé ce lieu d’initiation et de guérison dans des intentions moins compatissantes.

Publicités