Carla Rueckert sur la Confédération et la pratique religieuse

Carla_Rueckert_4
Carla L. Rueckert (1943-2015)

La Confédération ne conseille pas, si vous êtes déjà une personne de foi, de renoncer à vos croyances actuelles et d’accepter leur propre vue du monde. Non. Ce qu’elle considère c’est que toute pratique religieuse est un choix très personnel, très intime pour chacun de nous. Elle ne voit pas comme un problème les croyances personnelles. Pour ceux de la Confédération, nos systèmes de croyances, quels qu’ils soient, sont acceptables et nous sont entièrement personnels. Leur vue du monde est philosophique plutôt que religieuse.

appurtenancesA l’époque où j’ai servi de canal au groupe Ra lors des séances de La Loi Une, au début des années 1980, le groupe Ra a pris la peine de prendre en compte mon propre système chrétien de croyance. Ils ont demandé que notre groupe dresse un autel, y place un exemplaire de la Sainte Bible ouvert à l’Évangile de Jean, chapitre I, Verset 1, qu’ils considéraient comme le passage le plus en harmonie avec leur propre philosophie. Ils ont suggéré que nous allumions une bougie et un bâtonnet d’encens au début de chaque séance. Ce sont là des accessoires utilisés dans mon christianisme mystique épiscopalien. Bien qu’ils aient demandé qu’il n’y ait dans la pièce de travail aucun métal dont nous n’aurions pas absolument besoin, ils ont accepté que je porte ma chaînette en or ornée d’une croix. J’ai été très réconfortée par ces attentions.

Le Choix cover 1Selon leur façon de voir les choses, les systèmes de croyances sont destinés à présenter des sujets comme la métaphysique, la spiritualité ou les convictions religieuses de manière à ce qu’ils aient un sens pour nous, de manière à ce que nous soyons à même de réfléchir aux concepts impliqués. Si nous avons déjà un système de croyances qui fonctionne pour nous, ils nous encouragent à le conserver.

Continuer la lecture de Carla Rueckert sur la Confédération et la pratique religieuse

Un intérêt pour le culte d’Horus

horus_as_depicted_in_illustrated_list_of_the_principal_egyptian_divinities_1888_-_timea23.1 INTERVIEWEUR Vous avez parlé hier du premier contact établi par la Confédération, qui a eu lieu au cours de notre troisième cycle majeur. Vous avez dit que vous êtes apparus dans les cieux au-dessus de l’Egypte vers la même époque où de l’aide a été apportée à l’Atlantide. Pouvez-vous me dire pourquoi vous êtes allés en Egypte et quelle a été votre orientation d’attitude et de pensée quand vous êtes allés en Egypte la première fois?

RA Je suis Ra. A l’époque dont vous parlez il y avait ceux qui avaient choisi de vénérer le dieu solaire à tête de faucon, que vous connaissez par le complexe vibrationnel sonore ‘Horus’.

Nous avons été attirés à passer un certain temps, comme vous l’appelleriez, à scanner les peuples, à la recherche d’un intérêt sérieux équivalant à une recherche à laquelle nous pourrions aider sans enfreindre. Nous avons trouvé qu’à cette époque le complexe sociétal était très auto-contradictoire dans ce qui est appelé ses croyances religieuses et, pour cette raison, il n’y a pas eu d’appel approprié pour notre vibration. Ainsi, en cette période que vous connaissez comme étant approximativement 18.000 de vos années dans le passé, nous sommes partis sans entreprendre aucune action.


Image: Horus as depicted in Illustrated List of the principal Egyptian Divinities (1888) – TIMEA via Wikimedia Commons.