Le service de la Confédération

7.1 INTERVIEWEUR Vous avez mentionné qu’il y a un grand nombre de membres dans la Confédération des Planètes. Quelles pistes de service, ou quels types de services sont accessibles aux membres de la Confédération?

RA Je suis Ra. Je suppose que vous voulez parler du genre de services que nous, de la Confédération, pouvons offrir plutôt que les services qui sont accessibles pour notre usage.

Le service disponible offert par nous à ceux qui font appel à nous est équivalent au carré de la distorsion/besoin de cet appel, divisé par, ou intégré à, la Loi Une fondamentale, dans sa distorsion indiquant le libre arbitre de ceux qui n’ont pas conscience de l’unité de la création.

Publicités

Prendre conscience de l’infini par le mystérieux et l’inconnu

6.25 INTERVIEWEUR Est-ce que certains d’entre eux viennent ici à cette époque, en vaisseau spatial? Depuis, disons ces trente dernières années?

RA Je suis Ra. Nous devons dire que cette information n’a pas d’importance. Si vous voulez comprendre cela, nous sentons que cette information peut acceptablement être offerte. La Loi Une est ce que nous sommes venus exprimer. Cependant, nous allons parler de ce sujet.

Chaque entité planétaire qui souhaite apparaître dans votre troisième dimension de distorsion espace/temps demande la permission de rompre la quarantaine, comme vous pourriez l’appeler, et d’apparaître à vos peuples. La raison et le but de cette visite sont compris et soit acceptés soit rejetés. Il y a eu jusqu’à quinze entités de la Confédération dans vos cieux à un moment. Les autres vous sont accessibles par l’intermédiaire de la pensée.

A présent il y en a sept qui opèrent avec des vaisseaux dans votre densité. Leur but est très simple: permettre à ces entités de votre planète de prendre conscience de l’infini qui est souvent le mieux exprimé, à ceux qui ne sont pas informés, comme le mystérieux ou l’inconnu.

Dévotion à l’Aimé

4ième & dernière partie des Extraits de la séance avec 
le Principe de Q’uo du 19 février 2011

Beaucoup de ceux qui veulent devenir prêtres cherchent généralement à travailler avec la conscience elle-même, à travailler avec leurs pensées, aussi bien de moment à moment qu’au niveau le plus profond d’un travail en conscience, à accorder leurs pensées au diapason de l’amour. Il y a eu de très, très nombreuses sortes de dévotion à l’Aimé unique. Il y a eu du temps réservé à entrer en communion avec le Créateur, à quitter le désert de la vie quotidienne pour entrer dans l’oasis de la grâce et de la miséricorde, à entrer dans la tente de prière et demeurer en silence avec l’Aimé, aveugle au monde, ouvert à l’esprit.

Vous êtes peut-être étonnés devant la multiplicité des manières de servir le Créateur, d’apprendre à connaître le Créateur. La réponse à cela, mes amis, est enfouie très profond dans l’histoire de votre planète, (…) Divers mentaux archétypaux, diverses cultures, ont trouvé diverses portes de perception, qui fonctionnent pour eux.

La perception de ces choses que celle du nom de Y a trouvée utile, est une perception qui n’accepte pas la réalité de la troisième densité qui se trouve dans l’illusion physique. Cela est radicalement différent de, par exemple, la perception typique de ceux de culture américaine ou de culture européenne où le plus grand respect est accordé à la robustesse de la vie, à sa masse et à son poids, et à ses caractéristiques physiques. Votre culture a accordé beaucoup de valeur à une compréhension de plus en plus grande de la manière dont fonctionnent les choses du point de vue de la chimie, de la physique, des mathématiques, et cetera.

Ceux qui sont à même d’arriver à la sorte de réalisation qui les libère ultimement des limites du physique sont ceux qui ont grandi dans une atmosphère de croyance en la réalité non pas de cette illusion-ci mais de celle du Créateur.

Le message complèt est disponible dans la bibliothèque de L/L Research

La clé est que nous partageons une conscience

Partie III de Extraits de la séance avec
le Principe de Q’uo du 19 février 2011

Pendant qu’elle passe par la conscience individuelle, la vie semble très constante. Mais elle ne l’est pas. Le flux de temps et d’espace a un potentiel infini. Pour ceux qui cherchent profondément assez dans le moment présent, ce moment, chaque moment, devient vivant. Sous vos pieds le sol s’ouvre et vous pouvez plonger dans ce moment présent. Les limites disparaissent et la chanson que vous avez entendue avant cette méditation dit: «tu peux être délivré».

Certains tentent d’approcher de cet état de conscience en prenant pour base un corps bien dégagé, en s’alimentant bien, en faisant bien de l’exercice (…) D’autres approchent le problème de la libération de la conscience de ses amarres en troisième densité en lisant et en s’efforçant d’assimiler de la sagesse extraite de toutes les religions et de toutes les cultures (…) La clé de ce travail est celle-ci: la conscience que vous partagez avec tous les autres qui sont conscients d’eux-mêmes est une. C’est la conscience du Créateur. C’est la conscience de l’amour complet et inconditionnel. Non pas l’amour que connaissent les poètes qui parlent de romantisme. Non pas l’amour du frère pour le frère. Non pas l’amour sentimentalisé des cartes de saint-Valentin ornées de rubans et incrustées de petites pierres scintillantes. Ceci est un amour qui crée et détruit. Cela est un état de vitalité et de potentiel infini.

La vibration d’amour est la vibration dans laquelle tournent les planètes dans leur course, dans laquelle les soleils opèrent leur rotation dans les galaxies, si lentement à vos yeux, pendant qu’ils montent dans les cieux. Vous êtes une étincelle de cette Pensée originelle unique. La progression dans n’importe quelle densité peut être mesurée en observant combien la vibration de votre conscience est proche de la vibration du Créateur infini unique.

Le message complèt est disponible dans la bibliothèque de L/L Research

Le mental contient tout

5.2 INTERVIEWEUR Nous avons décidé d’accepter, si offre il y a, l’honneur/devoir d’apprendre/enseigner le procédé de guérison. Je voudrais savoir quelle est la première étape que nous devrions accomplir pour devenir des guérisseurs efficaces.

RA Je suis Ra. Nous allons commencer par le premier des trois enseignements/apprentissages.

Nous commençons par l’apprentissage/enseignement nécessaire au contact avec l’infini intelligent. Le prérequis du travail mental est la capacité à garder le silence du soi de manière durable quand cela est requis par le soi. Le mental doit être ouvert comme une porte. La clé en est le silence.

Derrière la porte se trouve une construction hiérarchisée que vous pourriez comparer à de la géographie et dans certains cas à de la géométrie, car cette hiérarchie est très régulière, entretenant des relations internes.

Pour commencer à maîtriser le concept des disciplines mentales il est nécessaire d’examiner le soi. La polarité de votre dimension doit être intériorisée. Là où vous trouvez la patience à l’intérieur de votre mental vous devez consciemment trouver l’impatience qui lui correspond et vice versa. Chaque pensée qu’a un être a une antithèse. Les disciplines du mental impliquent tout d’abord l’identification des choses que vous approuvez, en même temps que de celles que vous désapprouvez dans votre for intérieur, et ensuite l’équilibrage de chacune des charges positives et négatives avec son égale. Le mental contient tout. C’est pourquoi, vous devez découvrir cette complétude à l’intérieur de vous.

La deuxième discipline mentale est l’acceptation de la complétude à l’intérieur de votre conscience. Il ne revient pas à un être de polarité dans la conscience physique de désigner et choisir parmi les attributs, construisant ainsi des rôles qui provoquent des blocages et des confusions dans le complexe mental déjà déformé. Chaque acceptation gomme une partie des distorsions qu’engendre la faculté que vous appelez jugement.

La troisième discipline du mental est une répétition de la première, mais avec le regard tourné vers l’extérieur, vers le prochain rencontré. Dans chaque entité existe la complétude. C’est pourquoi la capacité de comprendre chaque équilibre est nécessaire. Quand vous visualisez la patience il est de votre responsabilité de refléter dans votre compréhension mentale, la patience/impatience. Lorsque vous visualisez l’impatience, il est nécessaire que votre configuration mentale de compréhension soit l’impatience/patience. Nous utilisons ceci comme un simple exemple. La plupart des configurations du mental ont de nombreuses facettes, et la compréhension soit des polarités du soi, soit de ce que vous appelleriez les polarités d’autrui, peut et doit être vue comme étant un travail subtil.

L’étape suivante est l’acceptation des polarités d’autrui, qui est le miroir de la deuxième étape. Voilà les quatre premières étapes de l’apprentissage des disciplines mentales. La cinquième étape implique l’observation des relations et rapports géographiques et géométriques du mental, du mental du prochain, du mental de masse, et du mental infini.

Le deuxième domaine d’apprentissage/enseignement est l’étude/compréhension des complexes corporels. Il est nécessaire de connaître très bien votre corps. Ceci est une question d’utilisation du mental, pour examiner comment les sentiments, les penchants que vous appelleriez les émotions, affectent diverses parties du complexe corps. Il sera nécessaire de comprendre la polarité corporelle et de l’accepter, répétant sur une manifestation chimique/physique, le travail que vous avez accompli sur le mental contemplant la conscience.

Le corps est une créature de la création du mental. Il a ses prédispositions. La prédisposition biologique doit d’abord être comprise complètement et ensuite il faut permettre à la prédisposition opposée de trouver sa pleine expression dans la compréhension. Une fois encore, le processus d’acceptation du corps en tant qu’individu bien équilibré autant que polarisé peut alors être accompli.

Il y a ensuite la tâche d’étendre cette compréhension aux corps des autres ‘soi’ que vous rencontrerez. Le plus simple exemple de ceci est la compréhension que chaque mâle biologique est femelle; chaque femelle biologique est mâle. Ceci est un exemple simple. Cependant, dans quasiment tous les cas dans lesquels vous tenterez la compréhension du corps du soi ou d’autrui, vous verrez une nouvelle fois que le discernement le plus subtil est nécessaire afin de saisir pleinement les complexes de polarité impliqués.

A présent nous voudrions suggérer de clore la description jusqu’à la prochaine séance de travail afin que nous puissions consacrer du temps au troisième domaine, conformément à son importance.

Nous pouvons répondre à une demande si elle est courte, avant de quitter cet instrument.

En premier lieu, le mental doit être connu de lui-même.

4.17 INTERVIEWEUR Je ne sais pas du tout combien de temps cela pourrait prendre. Vous est-il possible de donner un synopsis du programme de formation requis? Je ne sais pas quelles questions poser à cet égard.

RA Je suis Ra. Nous considérons votre demande d’information car, comme vous l’avez noté, il y a un nombre important de complexes vibratoires sonores qui peuvent être utilisés en chaîne pour former le guérisseur.

Le synopsis est une demande bien appropriée pour comprendre ce qui est impliqué.

En premier lieu, le mental doit être connu de lui-même. Ceci est peut-être la partie la plus ardue du travail de guérison. Quand le mental se connaît lui-même alors l’aspect le plus important de la guérison apparaît. La conscience est le microcosme de la Loi Une.

La deuxième partie a trait aux disciplines des complexes corps. Dans les influx qui atteignent votre planète en ce moment, ces entendements et disciplines concernent l’équilibre entre amour et sagesse dans l’utilisation du corps dans ses fonctions naturelles.

Le troisième domaine est le spirituel, et dans ce domaine les deux premières disciplines sont reliées au travers de l’établissement du contact avec l’infini intelligent.