Le foyer du Créateur

28.1 Intervieweur: Il se peut que je revienne un peu sur mes pas aujourd’hui et que je fasse quelques faux départs, parce que je pense que nous sommes sans doute arrivés à la partie la plus importante de ce que nous sommes en train de faire, en essayant de rendre apparent par des questions que tout est un, comment cela provient d’un unique infini intelligent. C’est difficile pour moi, alors s’il vous plaît soyez indulgents pour mes erreurs quand je questionne.

Le concept que j’ai là, maintenant, du processus, en utilisant à la fois ce que vous m’avez dit et la matière de Dewey Larson ayant trait à la physique du processus, est que l’infini intelligent se dilate vers l’extérieur de tous les lieux, partout. Il se dilate dans toutes les directions uniformément vers l’extérieur, comme la surface d’une bulle ou d’un ballon qui se dilate vers l’extérieur à partir de tous les points, partout. Il se dilate vers l’extérieur, à ce qui est appelé une vélocité d’unité ou vitesse de la lumière. C’est l’idée qu’avait Larson de la progression de ce qu’il a appelé l’espace/temps. Est-ce que ce concept est correct?

Ra: Je suis Ra. Ce concept est incorrect comme l’est toute conceptualisation de l’infini intelligent unique. Ce concept est correct dans le contexte d’un Logos particulier, ou amour, ou Foyer de ce Créateur qui a choisi ses, allons-nous dire, lois naturelles et les moyens de les exprimer mathématiquement et autrement.

L’infini intelligent indifférencié, non polarisé, complet et entier, est le macrocosme de l’être revêtu de mystère. Nous sommes des messagers de la Loi Une. L’Unité, à cette approximation de compréhension, ne peut être spécifiée par aucune physique, elle ne peut qu’être de l’infini intelligent activé ou potentialisé par le catalyseur du libre arbitre. Ceci peut être difficile à accepter. Cependant, les compréhensions que nous avons à partager commencent et finissent dans le mystère.

Publicités

L’Amour sur le Grand Échiquier

Le Choix cover 1« Vous êtes une étincelle de la grande pensée unique originelle du Créateur infini. Disons que le Créateur, dans son infinitude, dans son impossibilité d’être décrit, est une vibration. Vous avez cette vibration originelle, qui est l’amour inconditionnel, comme base de chaque cellule de votre être. Sans cette Pensée d’Amour, rien de ce qui a été fait n’est fait. » (Q’uo)

Le mot ‘amour’ tel que nous l’utilisons normalement, n’est pas l’énergie de l’Amour ou du Logos du Grand Échiquier. Nous utilisons parfois le mot ‘amour’ pour désigner le romanesque/romantique avec ses fleurs, ses poèmes et ses sérénades. Nous comprenons tous la nature instable de l’amour romantique. Qui sait? Peut-être durera-t-il? Et peut-être pas. Ce n’est pas cet amour-là qui a créé l’univers. Ni pratiquement aucun des autres usages habituels du mot ‘amour’. Nous aimons notre voiture; notre nouveau costume; notre hobby; nos vacances. Nous aimons notre restaurant favori ; ce nouveau film, la dernière musique à la mode. Aucune de ces émotions ne permet de découvrir l’amour qui a créé tout ce qui est.

C’est seulement quand on se demande quelle sorte d’amour a poussé le Créateur à lancer, dans un grand ‘Big Bang’, toutes les parties de Lui-même, dans l’univers qu’Il a manifesté, juste dans le but d’observer l’évolution de celui-ci, que l’on est prêt à entendre le récit fait par la Confédération, celui de la manière dont le Logos a engendré l’univers qui nous entoure.

La Confédération explique que la Grande Pensée originelle, ou Logos, du Créateur est l’Amour pur et inconditionnel. Cette vibration d’amour inconditionnel crée et manifeste tous les mondes existants, selon la nature de cette Pensée.

L’Amour inconditionnel ou Logos, est un élément du Grand Échiquier, tout comme le sont sa nature unitaire et son choix fondamental par libre volonté. Nous savons que la véritable nature du Créateur, Son ‘Je suis’, c’est l’Amour inconditionnel. Nous pouvons compter sur l’amour du Créateur qui nous aime inconditionnellement et absolument. Le Créateur ne retirera pas cet amour. Il est fasciné de voir comment progresse Sa Création.

Nous qui participons au Grand Jeu de la Vie, nous avons pour vibration fondamentale ce même amour inconditionnel. L’objectif du Jeu est, en partie, de découvrir cette grande Pensée originelle ou Logos à l’intérieur de nous-mêmes. Selon les dogmes religieux, nous ne pouvons pas trouver cet amour en nous-mêmes. Cependant, le channeling reçu de la Confédération indique que, à mesure que nous apprenons à jouer au Jeu, nous découvrons des niveaux de plus en plus profonds de cet amour caché dans les plis de notre nature ordinaire.

Carla L. Rueckert, Comment vivre la Loi Une, Niveau I: Le Choix
Traduction: Micheline Deschreider

pdf gratuitbroché kindle

Approche de la Loi Une

4.20 Interlocuteur: Mon objectif est essentiellement d’en découvrir davantage sur la Loi Une, et il serait très utile de découvrir les techniques de guérison. Je suis conscient de votre problème par rapport au libre arbitre. Pouvez-vous me citer la Loi Une et les lois de la guérison?

Ra: Je suis Ra. La Loi Une, bien que dépassant la limitation du nom, comme vous appelez les complexes vibratoires sonores, peut être approchée en disant que toutes les choses sont une, qu’il n’y a pas de polarité, pas de correct ou d’erroné, pas de dissonance, mais seulement une identité. Tout est un, et ce un est amour/lumière, lumière/amour, le Créateur infini.

Une des distorsions primales de la Loi Une est celle de la guérison. La guérison se produit quand un complexe mental/corps/esprit réalise au plus profond de lui-même la Loi Une; c’est-à-dire qu’il n’y a pas de disharmonie, pas d’imperfection; tout est complet et entier et parfait. Dès lors, l’infini intelligent à l’intérieur du complexe mental/corps/esprit, reforme l’illusion du corps, du mental ou de l’esprit en une forme en conformité avec la Loi Une. Le guérisseur agit comme un dynamiseur ou catalyseur dans ce processus entièrement individuel.

Un point qui peut être intéressant est qu’un guérisseur qui demande à apprendre doit prendre la distorsion comprise comme responsabilité pour cette demande/ce don reçu. Ceci est un honneur/devoir qui doit être soigneusement considéré dans le libre arbitre avant d’en faire la demande.

En premier lieu, le mental doit être connu de lui-même.

4.17 Interlocuteur: Je ne sais pas du tout combien de temps cela pourrait prendre. Vous est-il possible de donner un synopsis du programme de formation requis? Je ne sais pas quelles questions poser à cet égard.

Ra: Je suis Ra. Nous considérons votre demande d’information car, comme vous l’avez noté, il y a un nombre important de complexes vibratoires sonores qui peuvent être utilisés en chaîne pour former le guérisseur.

Le synopsis est une demande bien appropriée pour comprendre ce qui est impliqué.

En premier lieu, le mental doit être connu de lui-même. Ceci est peut-être la partie la plus ardue du travail de guérison. Quand le mental se connaît lui-même alors l’aspect le plus important de la guérison apparaît. La conscience est le microcosme de la Loi Une.

La deuxième partie a trait aux disciplines des complexes corps. Dans les influx qui atteignent votre planète en ce moment, ces entendements et disciplines concernent l’équilibre entre amour et sagesse dans l’utilisation du corps dans ses fonctions naturelles.

Le troisième domaine est le spirituel, et dans ce domaine les deux premières disciplines sont reliées au travers de l’établissement du contact avec l’infini intelligent.

De l’amour à la lumière, de la lumière à la Loi Une et de là à l’éternité

3.10 Interlocuteur: Donc, quand quelqu’un est totalement informé en ce qui concerne la Loi Une et vit la Loi Une, alors des choses comme la construction de pyramides par l’effort mental direct deviennent banales. Est-ce bien cela que je dois comprendre?

Ra: Je suis Ra. C’est inexact dans la mesure où il y a une distinction entre le pouvoir individuel au travers de la Loi Une et la compréhension combinée ou du complexe mental/corps/esprit mémoriel sociétal de la Loi Une.

Dans le premier cas, seul celui qui est purifié de toute imperfection pourrait déplacer une montagne. Dans le cas d’une compréhension massive de l’unité, chaque individu peut contenir une quantité acceptable de distorsion tandis que la masse reste à même de déplacer des montagnes. La progression se fait normalement depuis l’entendement que vous recherchez présentement jusqu’à une dimension d’entendement régie par les lois de l’amour, et qui est à la recherche des lois de la lumière. Ceux qui vibrent dans la Loi de la Lumière sont à la recherche de la Loi Une. Ceux qui vibrent dans la Loi Une sont à la recherche de la Loi de l’Eternité.

Nous ne savons pas ce qu’il y a au-delà de la dissolution du soi unifié dans tout ce qui est, car nous cherchons encore à devenir tout ce qui est, et nous sommes toujours Ra. C’est ainsi que nos chemins se poursuivent.