L’infini intelligent de la pierre vivante

27.2 Intervieweur: Seconde question: Paul a aussi reçu des informations selon lesquelles il y a eu d’autres êtres qui ont aidé à la construction des pyramides, mais qu’ils n’étaient pas entièrement matérialisés en troisième densité. Ils étaient matérialisés de la taille à la tête, mais non pas de la taille aux pieds. Est-ce que de telles entités ont existé et aidé à la construction des pyramides, et qui étaient-elles?

Ra: Je suis Ra. Considérez, si vous voulez, l’infini intelligent présent dans l’absorption de vitalité et d’essence’, ainsi qu’il se codifie en énergie intelligente, grâce aux impressions de pensées de ceux qui aident la pierre vivante à prendre une nouvelle forme d’actualité. La libération et l’utilisation d’infini intelligent pendant une brève période absorbe peu à peu toutes les dimensions consécutives ou entrecroisées, offrant ainsi de brefs aperçus de ceux qui projettent leur pensée vers le matériau. Ces êtres commencent donc à se matérialiser, mais ne restent pas visibles. Ces êtres étaient la manifestation visible d’une forme pensée ou de la troisième densité, de notre complexe mémoriel sociétal puisque nous avons offert un contact à partir de notre infini intelligent avec l’infini intelligent de la pierre.

Nous ne parlons pas pour juger

26.4 INTERVIEWEUR: En supposant que c’est bien de continuer, nous en sommes aux 3 000 dernières années de ce présent cycle, et je me demandais si la Loi Une dans sa forme écrite ou orale a été rendue disponible pendant ces 3 000 dernières années d’une façon aussi complète que ce que nous faisons en ce moment. Est-elle disponible auprès d’aucune autre source?

RA: Je suis Ra. Il n’y a pas de possibilité d’une source complète d’information pour la Loi Une dans cette densité. Cependant, certains de vos écrits qui vous ont été transmis, comme vos ouvrages sacrés, ont des portions de cette Loi.

26.5 INTERVIEWEUR: Est-ce que la Bible que nous connaissons contient des portions de cette Loi?

RA: Je suis Ra. Cela est exact.

26.6 INTERVIEWEUR: Pouvez-vous me dire si l’Ancien Testament contient une partie de la Loi Une?

RA: Je suis Ra. Cela est exact.

26.7 INTERVIEWEUR: Lequel contient davantage de la Loi Une: l’Ancien Testament, ou le Nouveau?

RA: Je suis Ra. En retirant de chacun des ensembles dont vous parlez les portions qui ont à voir avec la Loi Une, le contenu est approximativement égal. Cependant, l’Ancien Testament contient une plus grande quantité de matériau négativement influencé, ainsi que vous l’appelleriez.

26.8 INTERVIEWEUR: Pouvez-vous me dire quel est environ le pourcentage d’influence d’Orion dans l’Ancien et dans le Nouveau Testament?

RA: Je suis Ra. Nous préférons que cela soit laissé à la discrétion de ceux qui recherchent la Loi Une. Nous ne parlons pas pour juger. De telles déclarations seraient interprétées par certains de ceux qui peuvent lire ces matières comme étant des jugements. Nous ne pouvons que suggérer une lecture soigneuse et une digestion intérieure du contenu. Les compréhensions deviendront manifestes.

Ra et Don Elkins, Séance 26, La Loi Une
Livre I / Partie I

L’Amour sur le Grand Échiquier

Le Choix cover 1« Vous êtes une étincelle de la grande pensée unique originelle du Créateur infini. Disons que le Créateur, dans son infinitude, dans son impossibilité d’être décrit, est une vibration. Vous avez cette vibration originelle, qui est l’amour inconditionnel, comme base de chaque cellule de votre être. Sans cette Pensée d’Amour, rien de ce qui a été fait n’est fait. » (Q’uo)

Le mot ‘amour’ tel que nous l’utilisons normalement, n’est pas l’énergie de l’Amour ou du Logos du Grand Échiquier. Nous utilisons parfois le mot ‘amour’ pour désigner le romanesque/romantique avec ses fleurs, ses poèmes et ses sérénades. Nous comprenons tous la nature instable de l’amour romantique. Qui sait? Peut-être durera-t-il? Et peut-être pas. Ce n’est pas cet amour-là qui a créé l’univers. Ni pratiquement aucun des autres usages habituels du mot ‘amour’. Nous aimons notre voiture; notre nouveau costume; notre hobby; nos vacances. Nous aimons notre restaurant favori ; ce nouveau film, la dernière musique à la mode. Aucune de ces émotions ne permet de découvrir l’amour qui a créé tout ce qui est.

C’est seulement quand on se demande quelle sorte d’amour a poussé le Créateur à lancer, dans un grand ‘Big Bang’, toutes les parties de Lui-même, dans l’univers qu’Il a manifesté, juste dans le but d’observer l’évolution de celui-ci, que l’on est prêt à entendre le récit fait par la Confédération, celui de la manière dont le Logos a engendré l’univers qui nous entoure.

La Confédération explique que la Grande Pensée originelle, ou Logos, du Créateur est l’Amour pur et inconditionnel. Cette vibration d’amour inconditionnel crée et manifeste tous les mondes existants, selon la nature de cette Pensée.

L’Amour inconditionnel ou Logos, est un élément du Grand Échiquier, tout comme le sont sa nature unitaire et son choix fondamental par libre volonté. Nous savons que la véritable nature du Créateur, Son ‘Je suis’, c’est l’Amour inconditionnel. Nous pouvons compter sur l’amour du Créateur qui nous aime inconditionnellement et absolument. Le Créateur ne retirera pas cet amour. Il est fasciné de voir comment progresse Sa Création.

Nous qui participons au Grand Jeu de la Vie, nous avons pour vibration fondamentale ce même amour inconditionnel. L’objectif du Jeu est, en partie, de découvrir cette grande Pensée originelle ou Logos à l’intérieur de nous-mêmes. Selon les dogmes religieux, nous ne pouvons pas trouver cet amour en nous-mêmes. Cependant, le channeling reçu de la Confédération indique que, à mesure que nous apprenons à jouer au Jeu, nous découvrons des niveaux de plus en plus profonds de cet amour caché dans les plis de notre nature ordinaire.

Carla L. Rueckert, Comment vivre la Loi Une, Niveau I: Le Choix
Traduction: Micheline Deschreider

pdf gratuitbroché kindle

Certaines facettes de la Loi Une enseignées par Thalès, Héraclite et Périclès

[…] Sur le plan de la Terre, des énergies avaient été mises en mouvement mais n’ont pas provoqué un grand nombre d’appels. Il y a eu des cas isolés d’appel, l’un d’eux émis il y a approximativement 2 600 de vos années dans le passé de ce que vous appelleriez la Grèce (actuellement) et ayant eu pour résultat des écrits et compréhensions de certaines facettes de la Loi Une. Nous notons en particulier celui connu comme Thalès, et celui connu comme Héraclite, ceux-ci étant de la carrière philosophique, ainsi que vous pourriez l’appeler, et instruisant leurs étudiants. Nous soulignons aussi les compréhensions de celui connu comme Périclès.

En ce temps-là, il y a eu une quantité limitée d’informations visionnaires que la Confédération a été autorisée à imprimer télépathiquement. Cependant, pour la majeure partie, à cette époque des empires ont péri et sont nés en fonction des attitudes et énergies mises en mouvement longtemps auparavant, n’ayant pas eu pour résultat une polarisation forte, mais plutôt un mélange de positif et de belliqueux ou négatif, qui a été la caractéristique de la fin de ce cycle mineur de votre existence.

Ra, séance 25 du 16 février 1981

 

Les Atlantes, Egyptiens et Sud-Américains ont été contactés

24.4 INTERVIEWEUR: Merci. La manière dont j’ai l’intention de continuer le livre est de poursuivre tout au long du dernier cycle de 25 000 ans dans lequel nous sommes présentement; et si possible d’examiner un peu les conditions de la quatrième densité, et ainsi trouver de nombreux points sur lesquels nous pouvons revenir et que nous pourrons approfondir au sujet de la Loi Une. Je pense que les premiers matériaux n’iront pas très profond dans la Loi Une. J’espère atteindre des parties plus philosophiques de la Loi Une au cours de séances plus avancées, pour faire progresser ces matériaux de façon telle qu’ils seront compréhensibles. J’espère que je suis la bonne direction ici.

Lors de la dernière séance vous avez mentionné qu’au cours de ce dernier cycle de 25.000 ans les Atlantes, Egyptiens et Sud-Américains ont été contactés, puis la Confédération est partie. Je comprends que la Confédération n’est pas revenue avant un certain temps. Pouvez-vous me dire les raisons, conséquences et attitudes par rapport au contact suivant avec ceux ici de la planète Terre?

RA: Je suis Ra. Dans le cas des Atlantes, des amplifications sur les informations données ont eu pour résultat ces activités déformées vers la bellicosité, qui ont abouti à la seconde catastrophe atlante finale d’il y a 10.821 de vos années, ainsi que vous mesurez le temps.

Très, très nombreux ont été ceux qui ont été déplacés à cause d’actions sociétales tant dans l’Atlantide que dans des régions de ce que vous appelez les déserts d’Afrique du Nord où certains Atlantes étaient allés après le premier conflit. Les changements terrestres ont continué à cause de ce que vous appelleriez des bombes nucléaires et autres armes de cristal, faisant sombrer les dernières grandes masses de terres il y a approximativement 9.600 de vos années.

Dans les expériences égyptiennes et sud-américaines les résultats, bien que pas aussi immensément dévastateurs, ont été eux aussi éloignés de l’intention originelle de la Confédération. Il est apparu clairement, non seulement à nous mais aussi au Conseil et aux Gardiens, que nos méthodes n’étaient pas appropriées à cette sphère particulière.

Notre attitude a dès lors été la prudence, l’observation, et des efforts continus pour découvrir créativement des méthodes par lesquelles un contact par nos entités pourrait rendre service avec le moins de distorsion et surtout avec la moindre possibilité de devenir des perversions ou antithèses de notre intention, dans le partage d’informations.


Extrait de La Loi Une, Les transmissions Ra

dans
Livre I (pdf gratuit)
Partie I (broché, kindle, relié à main)

Le Libre Arbitre


L’impact de la prise de conscience de la véritable nature des illusions nichées dans l’expérience est perturbant et peut demander un temps d’ajustement, pendant lequel la nature du ‘soi’ a la possibilité de se transformer pour s’adapter à ce libre arbitre qui entre dans la Création à chaque niveau de développement. Le libre arbitre qui vous concerne vous, se distingue peu du libre arbitre du Logos qui est votre ‘soi’ supérieur, du Logos global qui est le mental-groupe de ce courant d’âmes, du Logos global qui est le mental planétaire, et ainsi de suite. Les connexions que chaque entité a avec d’autres aspects d’un être infini qui est le ‘soi’, sont innombrables, de sorte que le libre arbitre est, dirons-nous, cette image de la divinité qui exprime le féminin, le toujours mouvant, le fructifiant.
[1]

Le Choix cover 1Nous supposons généralement que nous avons la liberté du choix. Nous travaillons et habitons où nous le souhaitons. Nous choisissons librement nos compagnons et nos intérêts. Cependant, pour un certain nombre d’autorités allant des psychologues aux hommes de science, en passant par des figures religieuses, cette apparente liberté est une illusion.

Classiquement, les scientifiques présument que le monde de la nature opère selon des lois fixes de comportement, d’adaptation et d’évolution. Les psychologues suivent de près les scientifiques en suggérant que nos choix sont déterminés génétiquement et culturellement. Nous pensons que nous avons un libre arbitre, disent-ils, mais en réalité nous agissons selon nos instincts modifiés par l’éducation donnée par les parents et autres figures d’autorité culturelle, ainsi que par les forces de propagande et de marketing de nos sociétés et des ‘mass media’.

Lire la suite

Un intérêt pour le culte d’Horus

horus_as_depicted_in_illustrated_list_of_the_principal_egyptian_divinities_1888_-_timea23.1 INTERVIEWEUR: Vous avez parlé hier du premier contact établi par la Confédération, qui a eu lieu au cours de notre troisième cycle majeur. Vous avez dit que vous êtes apparus dans les cieux au-dessus de l’Egypte vers la même époque où de l’aide a été apportée à l’Atlantide. Pouvez-vous me dire pourquoi vous êtes allés en Egypte et quelle a été votre orientation d’attitude et de pensée quand vous êtes allés en Egypte la première fois?

RA: Je suis Ra. A l’époque dont vous parlez il y avait ceux qui avaient choisi de vénérer le dieu solaire à tête de faucon, que vous connaissez par le complexe vibrationnel sonore ‘Horus’.

Nous avons été attirés à passer un certain temps, comme vous l’appelleriez, à scanner les peuples, à la recherche d’un intérêt sérieux équivalant à une recherche à laquelle nous pourrions aider sans enfreindre. Nous avons trouvé qu’à cette époque le complexe sociétal était très auto-contradictoire dans ce qui est appelé ses croyances religieuses et, pour cette raison, il n’y a pas eu d’appel approprié pour notre vibration. Ainsi, en cette période que vous connaissez comme étant approximativement 18.000 de vos années dans le passé, nous sommes partis sans entreprendre aucune action.


Image: Horus as depicted in Illustrated List of the principal Egyptian Divinities (1888) – TIMEA via Wikimedia Commons.