Une espèce regarde un film

8.17 INTERVIEWEUR Comment les ont-ils utilisés?

RA Je suis Ra. L’utilité de l’expérience c’est d’apprendre. Considérez une race qui regarde un film. Elle fait l’expérience d’une histoire et s’identifie aux sentiments, perceptions, et expériences du héros.

Lire les expériences de la guerre

8.16 INTERVIEWEUR Qu’ont-ils fait à Charlie Hickson quand ils l’ont emmené à bord?

RA Je suis Ra. Ils ont utilisé l’expérience de vie de son complexe mental/corps/esprit en se concentrant sur l’expérience des complexes de ce que vous nommez guerre.

Charles Hickson, Pascagoula 1973

8.15 INTERVIEWEUR Est-ce que l’atterrissage à Pascagoula en 1973, quand Charlie Hickson a été emmené à bord était de ce genre?

RA Je suis Ra. L’atterrissage dont vous parlez a été ce que vous appelleriez une anomalie. Il ne s’est pas agi de l’influence d’Orion ni de celle de nos peuples en forme pensée, mais d’une entité planétaire de votre propre vibration qui a filtré au travers de la quarantaine en toute innocence et a fait un atterrissage au hasard.

Le but d’Orion: l’esclavage de la non-élite

8.14 INTERVIEWEUR Qu’est-ce que le groupe d’Orion a … quel est l’objectif par rapport à la conquête du groupe d’Orion?

RA Je suis Ra. Comme nous l’avons dit précédemment, leur objectif est de localiser certains complexes mental/corps/esprit qui vibrent en résonance avec leur propre complexe vibratoire, puis de mettre en esclavage la non-élite, comme vous pourriez appeler ceux qui ne sont pas de la vibration d’Orion.

Que fait le groupe d’Orion quand il atterrisse?

8.13 INTERVIEWEUR Spécifiquement, que font-ils quand ils atterrissent?

RA Il y a deux types d’atterrissage. Dans le premier, des entités parmi vos peuples sont prises à bord de leurs vaisseaux et programmées pour un usage futur. Il y a deux ou trois niveaux de programmation. Premièrement, le niveau qui sera découvert par ceux qui font de la recherche. Deuxièmement, un programme de déclenchement. Troisièmement, un second et plus profond programme de déclenchement, qui cristallise l’entité, la rendant ainsi sans vie, et utile comme une sorte de fanal. Voilà une forme d’atterrissage.

La deuxième forme est celle de l’atterrissage sous la croûte terrestre, qui est abordée par l’eau. Une nouvelle fois, dans la région générale de vos zones sud-américaines et des Caraïbes, et près de ce qui est appelé pôle nord. Les bases de ces gens sont souterraines.

Conquérir ou attendre l’appel

8.12 INTERVIEWEUR Vous avez dit que certains des atterrissages à notre époque étaient le fait du groupe d’Orion. Pourquoi le groupe d’Orion a-t-il atterri ici? Quel est leur but?

RA Je suis Ra. Leur but est la conquête, à l’inverse de ceux de la Confédération, qui attendent d’être appelés. Le groupe d’Orion s’appelle lui-même à la conquête.

Les solutions sont retenues pour des raisons de pouvoir

8.11 INTERVIEWEUR Est-ce que ce type de vaisseaux permettrait d’approcher d’une solution aux nombreux problèmes d’énergie, en ce qui concerne le transport? Que nous utilisons généralement pour transporter [inaudible] ….

RA Je suis Ra. Les technologies que vos peuples possèdent en ce moment sont à même de résoudre toutes les limitations qui tourmentent votre complexe mémoriel sociétal à ce présent nexus d’expériences. Cependant, les préoccupations de certains de vos êtres par rapport à ce que vous appelez une énergie puissante, font que ces solutions seront retenues jusqu’à ce que les solutions deviennent tellement nécessaires que ceux qui sont soumis à la distorsion soient encore plus déformés en direction du pouvoir.

Les phénomènes ovnis ont été balayés sous le tapis

Don Elkins dans OVNI – Les messages (II)

Toute l’attitude des contactés me rappelle quelque chose qu’a dit feu le Dr. James E. McDonald au Congrès en 1968. Il faisait rapport auprès du Comité ‘Aéronautique et Astronautique’ de la Chambre sur ses conclusions concernant les ovnis. Il a décrit des événements vécus plusieurs années auparavant dans le nord de la France, où de nombreux paysans avaient signalé des pierres tombées du ciel. Comme ceux qui avaient rapporté ces événements étaient ‘stupides’ et ‘non scientifiques’, ils ont d’abord été dédaignés. Un scientifique a fini par prendre ces rapports au sérieux et a fait des recherches approfondies. C’est ainsi qu’est née la science de la météoritique. Le Dr. McDonald a suggéré au Congrès de considérer que nous nous trouvons dans une situation “très similaire en sciences. Nous avons voulu l’ignorer parce qu’elle n’avait pas de sens. Elle défie clairement toute explication, c’est pourquoi la situation est que nous ne pouvons pas avancer parce que nous ne nous sommes pas encore mis en marche”.[1]

Il y a le cas de Travis Walton de Snowflake, État d’Arizona, emmené à bord d’un ovni le 5 novembre 1975, bien en vue de six témoins oculaires. Ces témoins ont été soumis au détecteur de mensonge. Tous les tests ont montré que tout les témoins étaient sincères. Quant à Travis il est réapparu cinq jours plus tard à une vingtaine de kilomètres de l’endroit où il avait été enlevé. Il a raconté qu’il s’est éveillé à l’intérieur du vaisseau entouré de plusieurs créatures d’apparence très étrange qui l’examinaient, ainsi que de quatre humains d’apparence parfaitement normale.

Voilà des détails plutôt sérieux. Le Dr. James Harder, Directeur de la Recherche auprès de la Aerial Phenomena Research Organization, s’est lui-même occupé de ce cas et a affirmé que ce n’était pas un canular. Les tests au détecteur de mensonges auxquels ont été soumis les témoins l’ont confirmé. Tout indique que ce contact est authentique.

Continuer la lecture de Les phénomènes ovnis ont été balayés sous le tapis

Nos vaisseaux: seulement la moitié de la vitesse de la lumière

8.10 INTERVIEWEUR Quelle est la vitesse maximale d’un de ces vaisseaux?

RA Je suis Ra. La vitesse maximale de ces vaisseaux est égale à l’énergie de la Terre au carré. Ce champ varie. La limite est approximativement la moitié de la vitesse de la lumière, comme vous l’appelleriez. Cela est dû à des imperfections de conception.