Pas de contacts extraterrestres ouverts à moins que les gens ne l’appellent

7.2 INTERVIEWEUR De ceci je conclus que la difficulté que vous avez à entrer en contact avec cette planète-ci, en ce moment, est due au mélange des gens d’ici, certains ayant conscience de l’unité, certains non, et que pour cette raison vous ne pouvez pas venir ouvertement ou donner des preuves de votre contact. Cela est-il exact?

RA Je suis Ra. Ainsi que nous venons de le répéter par l’intermédiaire de cet instrument, nous devons intégrer toutes les portions de votre complexe mémoriel sociétal dans sa forme illusoire de désintégration. Alors le produit de ceci peut être vu comme la limite de notre capacité à servir.

Nous avons la chance que la Loi du Service porte au carré les désirs de ceux qui appellent. Sans cela, nous n’aurions pas d’existence dans ce temps/espace en ce continuum actuel de l’illusion. En bref, vous avez fondamentalement raison. La pensée de ne pas être capables ne fait pas partie de notre complexe de forme pensée orienté vers vos peuples; il s’agit plutôt d’une considération maximale de ce qui est possible.

Le service de la Confédération

7.1 INTERVIEWEUR Vous avez mentionné qu’il y a un grand nombre de membres dans la Confédération des Planètes. Quelles pistes de service, ou quels types de services sont accessibles aux membres de la Confédération?

RA Je suis Ra. Je suppose que vous voulez parler du genre de services que nous, de la Confédération, pouvons offrir plutôt que les services qui sont accessibles pour notre usage.

Le service disponible offert par nous à ceux qui font appel à nous est équivalent au carré de la distorsion/besoin de cet appel, divisé par, ou intégré à, la Loi Une fondamentale, dans sa distorsion indiquant le libre arbitre de ceux qui n’ont pas conscience de l’unité de la création.