Le problème de désintégration du chemin négatif

7.15 INTERVIEWEUR De quelle densité est le groupe d’Orion?

RA Je suis Ra. Comme la Confédération, les densités des consciences collectives qui incluent ce groupe sont variées. Il y en a très peu de troisième densité; un nombre plus grand de quatrième densité, un nombre aussi grand de cinquième densité; et très peu de sixième densité, qui font partie de cette organisation. Leurs nombres correspondent peut-être à un dixième des nôtres en un quelconque point du continuum espace/temps car le problème de l’entropie spirituelle leur fait éprouver une constante désintégration de leurs complexes mémoriels sociétaux.

Leur puissance est la même que la nôtre. La Loi Une ne cille ni à la lumière, ni à l’obscurité, mais est disponible en tant que service d’autrui et service de soi. Cependant, le service d’autrui a pour résultat le service de soi, ce qui préserve et renforce l’harmonie des distorsions des entités qui sont à la recherche de l’infini intelligent au travers de ces disciplines.

Ceux qui recherchent l’infini intelligent par l’usage du service de soi créent le même volume de puissance mais, ainsi que nous l’avons dit, éprouvent des difficultés constantes à cause du concept de séparation qui est implicite dans les manifestations du service de soi qui impliquent le pouvoir exercé sur autrui. Cela affaiblit et, par la suite, désintègre l’énergie assemblée par de tels complexes mental/corps/esprit qui font appel au groupe d’Orion et aux complexes mémoriels sociétaux qui font partie du groupe d’Orion.

Il faut noter, soigneusement pondéré et accepté, que la Loi Une est disponible à tout complexe mémoriel sociétal ayant décidé d’unir ses efforts dans toute recherche, qu’il s’agisse de service d’autrui ou de service de soi. Les lois, qui sont les distorsions primales de la Loi Une, sont alors mises en application et l’illusion de l’espace/temps est utilisée comme un moyen de développement des résultats de choix faits librement.

C’est ainsi que toutes les entités apprennent, quoi qu’elles recherchent. Toutes apprennent les mêmes choses, certaines rapidement, d’autres lentement.

Exploration et équilibrage du complexe esprit dans un état normal

6.1 INTERVIEWEUR Nous aimerions poursuivre la matière d’hier. Nous avons dû cesser avant [inaudible].

RA Je suis Ra. Cela est bien pour nous.

Nous traitons à présent de la troisième partie de l’enseignement/apprentissage concernant le développement des pouvoirs de l’énergie de guérison.

Le troisième domaine est le complexe spirituel qui incarne les champs de force et de conscience les moins déformés de votre complexe mental/corps/esprit. L’exploration et l’équilibrage du complexe esprit constituent en fait la partie la plus longue et la plus subtile de votre apprentissage/enseignement. Nous avons considéré le mental comme un arbre. Le mental contrôle le corps. Avec un mental focalisé, équilibré et conscient, le corps confortable dans tous les penchants et distorsions qui procurent alors un confort adéquatement équilibré pour cet instrument, l’instrument est alors prêt à entreprendre le grand œuvre.

C’est le travail du vent et du feu. Le champ énergétique du corps spirituel est un chemin ou canal. Lorsque corps et mental sont réceptifs et ouverts, alors l’esprit peut devenir une navette ou un communicateur à partir de l’énergie individuelle/volonté d’élévation, et à partir des influx de feu et de souffle créateurs dirigés vers le bas.

La capacité de guérir, comme toute autre, ce que cet instrument appellerait des aptitudes paranormales, est affectée par l’ouverture d’un passage ou navette vers l’infini intelligent. Il y en a beaucoup, sur votre plan, qui ont une faille ou un passage aléatoire dans leur champ d’énergie spirituelle, parfois dû à l’ingestion de substances chimiques comme ce que cet instrument appellerait du LSD, qui peuvent, au hasard et sans contrôle, puiser dans des sources énergétiques. Ce peuvent être ou non des entités qui souhaitent servir. La raison d’une ouverture prudente et consciente de ce canal est de servir d’une manière plus fiable, d’une manière plus commune ou habituelle, comme cela est vu par le complexe de distorsion du guérisseur. Pour d’autres, il peut sembler que ce soient des miracles. Pour celui/celle qui a ouvert avec soin la porte vers l’infini intelligent, ceci est ordinaire; ceci est habituel; c’est comme cela doit être. L’expérience de la vie devient quelque peu transformée. Le grand œuvre se poursuit.

A présent nous sentons que ces exercices suffisent pour vos débuts. Nous allons, dans un certain avenir —quand vous sentirez que vous avez accompli ce qui est placé devant vous— commencer à vous guider vers une compréhension plus précise des fonctions et usages de ce passage dans l’expérience de la guérison.