La Loi Une considère tous également

7.17 INTERVIEWEUR J’essaie de comprendre comment un groupe comme celui d’Orion progresse. Comment serait-il possible, si vous étiez dans le groupe d’Orion, et orientés vers le service de soi, de progresser depuis notre troisième densité vers la quatrième? Quel apprentissage serait-il nécessaire pour cela?

RA Je suis Ra. Ce sera maintenant la dernière longue question pour cet instrument.

Vous vous rappellerez que nous avons donné certains détails sur la manière dont ceux qui ne sont pas orientés vers la recherche du service d’autrui peuvent néanmoins trouver et utiliser le passage vers l’infini intelligent. Cela est vrai à tous les niveaux de densité de notre octave. Nous ne pouvons pas parler pour ceux qui se trouvent au-dessus de nous, comme vous diriez, dans le quantum (ou octave) suivant d’existence.

Cela est en tout cas vrai pour cette octave-ci de densité. Les êtres sont moissonnés parce qu’ils peuvent voir et jouir de la lumière/amour de la densité appropriée. Ceux qui ont trouvé cette lumière/amour, amour/lumière sans le bénéfice d’un désir de service d’autrui, ont néanmoins, de par la Loi du Libre Arbitre, le droit de faire usage de cette lumière/amour dans n’importe quel but.

Également, il peut être ajouté qu’il existe des systèmes d’étude qui permettent à celui qui cherche la séparation d’accéder à ces passages. Cette étude-là est aussi difficile que celle que nous vous avons décrite, mais il y en a qui persévèrent dans cette étude, tout comme vous désirez poursuivre le difficile chemin de la recherche de la connaissance pour pouvoir servir.

La distorsion réside dans le fait que ceux qui cherchent à servir le soi sont vus par la Loi Une précisément de la même manière que ceux qui cherchent à servir autrui, car tout n’est-il pas un? Vous servir vous-mêmes et servir les autres est une façon duelle de dire la même chose, si vous pouvez comprendre l’essence de la Loi Une.

A présent, nous pouvons répondre à toutes les questions brèves que vous souhaiteriez poser.

Le problème de désintégration du chemin négatif

7.15 INTERVIEWEUR De quelle densité est le groupe d’Orion?

RA Je suis Ra. Comme la Confédération, les densités des consciences collectives qui incluent ce groupe sont variées. Il y en a très peu de troisième densité; un nombre plus grand de quatrième densité, un nombre aussi grand de cinquième densité; et très peu de sixième densité, qui font partie de cette organisation. Leurs nombres correspondent peut-être à un dixième des nôtres en un quelconque point du continuum espace/temps car le problème de l’entropie spirituelle leur fait éprouver une constante désintégration de leurs complexes mémoriels sociétaux.

Leur puissance est la même que la nôtre. La Loi Une ne cille ni à la lumière, ni à l’obscurité, mais est disponible en tant que service d’autrui et service de soi. Cependant, le service d’autrui a pour résultat le service de soi, ce qui préserve et renforce l’harmonie des distorsions des entités qui sont à la recherche de l’infini intelligent au travers de ces disciplines.

Ceux qui recherchent l’infini intelligent par l’usage du service de soi créent le même volume de puissance mais, ainsi que nous l’avons dit, éprouvent des difficultés constantes à cause du concept de séparation qui est implicite dans les manifestations du service de soi qui impliquent le pouvoir exercé sur autrui. Cela affaiblit et, par la suite, désintègre l’énergie assemblée par de tels complexes mental/corps/esprit qui font appel au groupe d’Orion et aux complexes mémoriels sociétaux qui font partie du groupe d’Orion.

Il faut noter, soigneusement pondéré et accepté, que la Loi Une est disponible à tout complexe mémoriel sociétal ayant décidé d’unir ses efforts dans toute recherche, qu’il s’agisse de service d’autrui ou de service de soi. Les lois, qui sont les distorsions primales de la Loi Une, sont alors mises en application et l’illusion de l’espace/temps est utilisée comme un moyen de développement des résultats de choix faits librement.

C’est ainsi que toutes les entités apprennent, quoi qu’elles recherchent. Toutes apprennent les mêmes choses, certaines rapidement, d’autres lentement.

Ovnis: de la publicité pour la possibilité infinie

7.12 INTERVIEWEUR Je suis intéressé par l’application de la Loi Une parce qu’elle concerne le libre arbitre par rapport à ce que j’appellerais la publicité faite aux contacts d’OVNI avec la planète Terre. Le Conseil paraît avoir accepté de lever la quarantaine de nombreuses fois ces dernières trente années. Cela me semble être un genre de publicité pour ce que nous sommes en train de faire en ce moment, afin que davantage de gens puissent êtres éveillés. Ai-je raison?

RA Je suis Ra. Il va falloir procéder à un sérieux démêlage dans la conceptualisation de votre complexe mental pour reformuler votre demande afin de recevoir une réponse appropriée. S’il vous plaît, soyez patients avec nous.

Le Conseil de Saturne n’a pas autorisé à lever la quarantaine dans le continuum de temps/espace que vous avez mentionné. Il y a un certain nombre d’atterrissages qui ont lieu. Certains de ces atterrissages sont le fait de certaines de vos populations. Certains sont le fait d’entités connues de vous comme le Groupe d’Orion.

Deuxièmement, une permission est octroyée, non pas de lever la quarantaine en vivant parmi vous, mais d’apparaître en la capacité de formes pensées à ceux qui ont des yeux pour voir.

Troisièmement, vous avez raison de supposer que la permission a été octroyée — au temps/espace auquel votre premier engin nucléaire a été mis au point et utilisé— aux membres de la Confédération, de s’occuper de vos peuples de manière à susciter un mystère. C’est cela que vous voulez dire en parlant de publicité, et c’est exact.

Le mystère et la caractéristique d’inconnue des occurrences que nous avons l’autorisation d’offrir ont l’intention espérée de rendre vos peuples conscients de la possibilité infinie. Quand vos peuples comprendront l’infini, alors, et seulement alors, le passage pourra être ouvert à la Loi Une.

Le service de la Confédération

7.1 INTERVIEWEUR Vous avez mentionné qu’il y a un grand nombre de membres dans la Confédération des Planètes. Quelles pistes de service, ou quels types de services sont accessibles aux membres de la Confédération?

RA Je suis Ra. Je suppose que vous voulez parler du genre de services que nous, de la Confédération, pouvons offrir plutôt que les services qui sont accessibles pour notre usage.

Le service disponible offert par nous à ceux qui font appel à nous est équivalent au carré de la distorsion/besoin de cet appel, divisé par, ou intégré à, la Loi Une fondamentale, dans sa distorsion indiquant le libre arbitre de ceux qui n’ont pas conscience de l’unité de la création.

53 civilisations dans la Confédération

6.24 INTERVIEWEUR Est-ce que certains des OVNI actuellement signalés proviennent d’autres planètes, ou avez-vous cette connaissance?

RA Je suis Ra. Je suis un des membres de la Confédération des Planètes au Service du Créateur Infini. Il y a approximativement cinquante-trois civilisations, comprenant environ cinq cents complexes de conscience dans cette Confédération. Cette Confédération contient ceux de votre propre planète qui ont atteint des dimensions au-delà de votre troisième. Elle contient des entités planétaires d’autres galaxies[1]. C’est une véritable Confédération du fait que ses membres ne sont pas pareils, mais alliés au service en fonction de la Loi Une.


[1] Ra utilise souvent le mot ‘galaxie’ là où nous dirions ‘système planétaire’. Ce sens est renseigné dans le dictionnaire complet, mais n’est pas d’un usage courant.

La Loi Une et la moisson

6.14 INTERVIEWEUR Je pense qu’il serait approprié de découvrir comment agit la Loi Une dans ce transfert d’êtres vers notre planète, et l’action de moissonner.

RA Je suis Ra. La Loi Une dit simplement que toutes les choses sont une, que tous les êtres sont un. Il y a certains comportements et formes pensées qui correspondent à la compréhension et à la pratique de cette loi. Ceux qui, terminant un cycle d’expériences, font montre de certains degrés de distorsion de cette compréhension de pensée et d’action seront séparés, de leur propre choix, vers la distorsion vibratoire la plus confortable à leurs complexes mental/corps/esprit.

Ce processus est gardé ou surveillé par les êtres en formation qui, étant très proches de la Loi Une dans leurs distorsions, se dirigent néanmoins vers le service actif.

Ainsi, l’illusion est créée de lumière ou —plus adéquat mais moins facile à comprendre— de lumière/amour. Ceci est en degrés variables d’intensité. Le complexe ‘esprit’ de chaque entité moissonnée se déplace le long de la ligne de lumière jusqu’à ce que cette lumière soit trop éblouissante, auquel point l’entité s’arrête. Cette entité peut juste avoir atteint la troisième densité, ou bien peut être très, très près de la fin du complexe vibratoire de distorsion lumière/amour de troisième densité. Néanmoins, ceux qui tombent dans cette octave d’intensification de lumière/amour font ensuite l’expérience d’un grand cycle au cours duquel il y a des opportunités de découverte des distorsions qui sont inhérentes à chaque entité et, dès lors, de réduction de ces distorsions.

Une ancienne planète habitée: Maldek

6.10 INTERVIEWEUR Les deux.

RA En un temps/espace, dans ce qui est votre passé, il y a eu une population d’êtres de troisième densité sur une planète qui se trouvait dans votre système solaire. Il y a différents noms par lesquels cette planète a été appelée. Le complexe vibratoire sonore le plus communément utilisé par vos peuples est Maldek. Ces entités, détruisant leur sphère planétaire, ont ainsi été forcées de trouver de la place pour elles-mêmes dans cette troisième densité, qui est la seule de votre système solaire dans leur présent temps/espace à avoir été hospitalière et à même d’offrir les leçons nécessaires à la diminution de leurs distorsions mental/corps/esprit par rapport à la Loi Une.

Nous ne parlons pas pour juger

26.4 INTERVIEWEUR En supposant que c’est bien de continuer, nous en sommes aux 3 000 dernières années de ce présent cycle, et je me demandais si la Loi Une dans sa forme écrite ou orale a été rendue disponible pendant ces 3 000 dernières années d’une façon aussi complète que ce que nous faisons en ce moment. Est-elle disponible auprès d’aucune autre source?

RA Je suis Ra. Il n’y a pas de possibilité d’une source complète d’information pour la Loi Une dans cette densité. Cependant, certains de vos écrits qui vous ont été transmis, comme vos ouvrages sacrés, ont des portions de cette Loi.

26.5 INTERVIEWEUR Est-ce que la Bible que nous connaissons contient des portions de cette Loi?

RA Je suis Ra. Cela est exact.

26.6 INTERVIEWEUR Pouvez-vous me dire si l’Ancien Testament contient une partie de la Loi Une?

RA Je suis Ra. Cela est exact.

26.7 INTERVIEWEUR Lequel contient davantage de la Loi Une: l’Ancien Testament, ou le Nouveau?

RA Je suis Ra. En retirant de chacun des ensembles dont vous parlez les portions qui ont à voir avec la Loi Une, le contenu est approximativement égal. Cependant, l’Ancien Testament contient une plus grande quantité de matériau négativement influencé, ainsi que vous l’appelleriez.

26.8 INTERVIEWEUR Pouvez-vous me dire quel est environ le pourcentage d’influence d’Orion dans l’Ancien et dans le Nouveau Testament?

RA Je suis Ra. Nous préférons que cela soit laissé à la discrétion de ceux qui recherchent la Loi Une. Nous ne parlons pas pour juger. De telles déclarations seraient interprétées par certains de ceux qui peuvent lire ces matières comme étant des jugements. Nous ne pouvons que suggérer une lecture soigneuse et une digestion intérieure du contenu. Les compréhensions deviendront manifestes.

Ra et Don Elkins, Séance 26,
Le contact Ra: La Loi Une enseignée, Tome I

Ce qui n’est pas nécessaire tombe de soi-même

INTERVIEWEUR Merci. J’ai ici une question de Jim que je vais lire textuellement: «Une grande partie de la tradition mystique de recherche sur Terre croit que le soi individuel doit être effacé ou oblitéré et le monde matériel ignoré pour que l’individu puisse atteindre le ‘nirvana’, comme il est appelé, ou l’illumination. Quel est le véritable rôle du soi individuel et de ses activités terrestres pour devenir de plus en plus impliqué dans la Loi Une?»

RA Je suis Ra. Le rôle approprié de l’entité dans cette densité est de faire l’expérience de toutes les choses désirées, puis d’analyser, comprendre et accepter ces expériences, d’en extraire l’amour/lumière qui s’y trouve. Rien ne sera supprimé. Ce qui n’est pas nécessaire tombe de soi-même.

L’orientation se développe à partir de l’analyse du désir. Ces désirs inclinent de plus en plus à l’application consciente de l’amour/lumière à mesure que l’entité s’approvisionne en expérience distillée. Nous avons découvert qu’il est inapproprié à l’extrême d’encourager l’anéantissement de quels que désirs que ce soit, sauf à suggérer l’imagination plutôt que l’exécution dans le plan physique, comme vous l’appelez, des désirs non compatibles avec la Loi Une, préservant ainsi la distorsion primale du libre arbitre.

[…]

Ra, Séance 18

La Loi Une, Livre I

Approche de la Loi Une

4.20 INTERVIEWEUR Mon objectif est essentiellement d’en découvrir davantage sur la Loi Une, et il serait très utile de découvrir les techniques de guérison. Je suis conscient de votre problème par rapport au libre arbitre. Pouvez-vous me citer la Loi Une et les lois de la guérison?

RA Je suis Ra. La Loi Une, bien que dépassant la limitation du nom, comme vous appelez les complexes vibratoires sonores, peut être approchée en disant que toutes les choses sont une, qu’il n’y a pas de polarité, pas de correct ou d’erroné, pas de dissonance, mais seulement une identité. Tout est un, et ce un est amour/lumière, lumière/amour, le Créateur infini.

Une des distorsions primales de la Loi Une est celle de la guérison. La guérison se produit quand un complexe mental/corps/esprit réalise au plus profond de lui-même la Loi Une; c’est-à-dire qu’il n’y a pas de disharmonie, pas d’imperfection; tout est complet et entier et parfait. Dès lors, l’infini intelligent à l’intérieur du complexe mental/corps/esprit, reforme l’illusion du corps, du mental ou de l’esprit en une forme en conformité avec la Loi Une. Le guérisseur agit comme un dynamiseur ou catalyseur dans ce processus entièrement individuel.

Un point qui peut être intéressant est qu’un guérisseur qui demande à apprendre doit prendre la distorsion comprise comme responsabilité pour cette demande/ce don reçu. Ceci est un honneur/devoir qui doit être soigneusement considéré dans le libre arbitre avant d’en faire la demande.