53 civilisations dans la Confédération

6.24 INTERVIEWEUR Est-ce que certains des OVNI actuellement signalés proviennent d’autres planètes, ou avez-vous cette connaissance?

RA Je suis Ra. Je suis un des membres de la Confédération des Planètes au Service du Créateur Infini. Il y a approximativement cinquante-trois civilisations, comprenant environ cinq cents complexes de conscience dans cette Confédération. Cette Confédération contient ceux de votre propre planète qui ont atteint des dimensions au-delà de votre troisième. Elle contient des entités planétaires d’autres galaxies[1]. C’est une véritable Confédération du fait que ses membres ne sont pas pareils, mais alliés au service en fonction de la Loi Une.


[1] Ra utilise souvent le mot ‘galaxie’ là où nous dirions ‘système planétaire’. Ce sens est renseigné dans le dictionnaire complet, mais n’est pas d’un usage courant.

Trois cycles de 25 000 années pour la troisième densité sur Terre

6.15 INTERVIEWEUR Quelle est la longueur, en nos années, d’un de ces cycles?

RA Je suis Ra. Un grand cycle est d’approximativement 25 000 de vos années. Il y a trois cycles de cette nature au cours desquels ceux qui ont progressé peuvent être moissonnés à la fin de trois grands cycles. C’est-à-dire entre 75 et 76 000 de vos années. Tous sont moissonnés, indépendamment de leur progression, car pendant ce temps, la planète elle-même s’est déplacée au travers de la partie utile de cette dimension et commence à cesser d’être utile aux plans inférieurs de vibration à l’intérieur de cette densité.

Les origines de la population terrestre

6.13 INTERVIEWEUR Est-ce qu’alors toute la population humaine terrestre est originaire de Maldek?

RA Je suis Ra. Ceci est une nouvelle ligne de questionnement et mérite une place à part. Ceux qui ont été moissonnés vers votre sphère à partir de la sphère connue avant sa dissolution sous d’autres noms, mais connue de vos peuples sous celui de Maldek, se sont incarnés, pour bon nombre, à l’intérieur de la surface de la Terre plutôt que sur celle-ci. La population de votre planète contient de nombreux groupes variés moissonnés depuis d’autres sphères de deuxième dimension et de troisième dimension à cycles. Vous n’êtes pas tous d’une seule race ou base de début. L’expérience que vous partagez est unique en ce continuum temps/espace.

Les Gardiens et la quarantaine de la Terre

 

16.0 RA Je suis Ra. Je vous salue dans l’amour et la lumière du Créateur infini. Nous communiquons maintenant.

16.1 INTERVIEWEUR Je voudrais demander, considérant la distorsion de libre arbitre de la Loi Une, comment les Gardiens assurent la quarantaine de la Terre. Est-ce que cette quarantaine est dans les limites du libre arbitre?

RA Je suis Ra. Les Gardiens gardent la distorsion de libre arbitre des complexes mental/corps/esprit de troisième densité sur cette sphère planétaire. Les événements qui ont nécessité l’activation de la quarantaine interféraient avec la distorsion de libre arbitre des complexes mental/corps/esprit.

16.2 INTERVIEWEUR Je me trompe peut-être, mais il me semble que ce serait du libre arbitre du groupe d’Orion, disons, d’interférer. Comment cela s’équilibre-t-il avec les informations que vous venez de donner?

RA Je suis Ra. La régulation se fait de dimension à dimension. Les tentatives faites, par ceux qu’on appelle des Croisés, d’interférer avec le libre arbitre sont acceptables dans la dimension de leur compréhension. Cependant, les complexes mental/corps/esprit de cette dimension que vous appelez troisième, forment une dimension de libre arbitre qui n’est pas capable, dirons-nous, de reconnaître complètement les distorsions vers la manipulation.

Ainsi, afin d’équilibrer les variations dimensionnelles de vibrations, une quarantaine (c’est-à-dire une situation de régulation) est établie, par laquelle le libre arbitre du groupe d’Orion n’est pas arrêté mais tenu en respect. Entretemps, le troisième groupe n’est pas privé de libre choix.

16.3 INTERVIEWEUR Est-ce que les ‘fenêtres’ qui s’ouvrent de temps en temps et laissent entrer le groupe d’Orion ont quelque chose à voir avec cet équilibrage de libre arbitre?

RA Je suis Ra. Cela est exact.

La Loi Une, Séance 16, dans Livre I (pdf gratuit) ou Tome I (imprimé)

La dissolution dans le néant est la dissolution dans l’unité, car il n’y a pas de néant.

6.7 INTERVIEWEUR Comment avez-vous pu faire la transition depuis Vénus? Est-ce que vous avez dû changer votre dimension pour arpenter la Terre?

RA Vous vous rappellerez l’exercice du vent. La dissolution dans le néant est la dissolution dans l’unité, car il n’y a pas de néant. Depuis la sixième dimension, nous sommes capables de manipuler, par la pensée, l’infini intelligent qui se trouve dans chaque particule de lumière ou lumière déformée, de sorte que nous sommes à même de nous habiller d’une réplique, visible dans la troisième densité, de nos complexes mental/corps/esprit dans la sixième densité. Nous avons été autorisés à procéder à cette expérience par le Conseil qui garde cette planète.

Les cinquième et sixième dimensions sur Vénus sont très propices à la croissance/l’apprentissage/ l’enseignement

6.6 INTERVIEWEUR Est-ce qu’il aurait été possible de prendre une des personnes de cette planète à cette période et de la placer sur Vénus? Est-ce qu’elle aurait survécu? Est-ce que les conditions sur Vénus étaient hospitalières?

RA Les conditions de troisième densité ne sont pas hospitalières pour les formes de vie de vos peuples. Les cinquième et sixième dimensions de cette sphère planétaire sont très propices à la croissance/l’apprentissage/ l’enseignement.

Ra – complexe mémoriel sociétal originaire de la planète Vénus

6.4 INTERVIEWEUR […] Je pense qu’il serait maintenant approprié d’inclure un petit aperçu de vous-mêmes; si possible des informations expliquant d’où vous êtes venus avant de vous investir dans la planète Terre, si cela est possible.

RA Je suis Ra. Je suis, avec le complexe mémoriel sociétal dont je fais partie, l’un de ceux qui ont voyagé vers l’extérieur, depuis une autre planète à l’intérieur de votre propre système solaire, ainsi que cette entité l’appellerait. L’influence planétaire était ce que vous appelez Vénus. Nous sommes une race ancienne selon vos mesures. Quand nous étions dans la sixième dimension de nos êtres physiques nous étions ce que vous appelleriez dorés. Nous étions de taille élevée, et d’une certaine délicatesse. Notre complexe de corps physique couvrant ce que vous appelez l’intégument, avait un lustre doré.[1]

Sous cette forme nous avons décidé de venir parmi vos peuples. Vos peuples, en ce temps-là, étaient très différents de nous en apparence physique, comme vous l’appelleriez. C’est pourquoi, nous ne nous sommes pas bien mélangés à la population et étions manifestement très différents. Voilà pourquoi notre visite a été relativement courte, car nous nous sommes trouvés dans la position hypocrite d’être acclamés pour d’autres que vos propres prochains. C’est l’époque à laquelle nous avons construit les structures pour lesquelles vous témoignez de l’intérêt.


[1] Certains indices paraissent indiquer que Ra avait l’intention de dire ici ‘troisième’ dimension et non ‘sixième’, si l’on inclut l’information donnée au 6.7 et parce qu’il parle du ‘complexe du corps physique’ et d’ ‘intégument’, dont nous savons par d’autres transmissions qu’ils sont devenus de la lumière (ex.: 8.20).

Le mental contient tout

5.2 INTERVIEWEUR Nous avons décidé d’accepter, si offre il y a, l’honneur/devoir d’apprendre/enseigner le procédé de guérison. Je voudrais savoir quelle est la première étape que nous devrions accomplir pour devenir des guérisseurs efficaces.

RA Je suis Ra. Nous allons commencer par le premier des trois enseignements/apprentissages.

Nous commençons par l’apprentissage/enseignement nécessaire au contact avec l’infini intelligent. Le prérequis du travail mental est la capacité à garder le silence du soi de manière durable quand cela est requis par le soi. Le mental doit être ouvert comme une porte. La clé en est le silence.

Derrière la porte se trouve une construction hiérarchisée que vous pourriez comparer à de la géographie et dans certains cas à de la géométrie, car cette hiérarchie est très régulière, entretenant des relations internes.

Pour commencer à maîtriser le concept des disciplines mentales il est nécessaire d’examiner le soi. La polarité de votre dimension doit être intériorisée. Là où vous trouvez la patience à l’intérieur de votre mental vous devez consciemment trouver l’impatience qui lui correspond et vice versa. Chaque pensée qu’a un être a une antithèse. Les disciplines du mental impliquent tout d’abord l’identification des choses que vous approuvez, en même temps que de celles que vous désapprouvez dans votre for intérieur, et ensuite l’équilibrage de chacune des charges positives et négatives avec son égale. Le mental contient tout. C’est pourquoi, vous devez découvrir cette complétude à l’intérieur de vous.

La deuxième discipline mentale est l’acceptation de la complétude à l’intérieur de votre conscience. Il ne revient pas à un être de polarité dans la conscience physique de désigner et choisir parmi les attributs, construisant ainsi des rôles qui provoquent des blocages et des confusions dans le complexe mental déjà déformé. Chaque acceptation gomme une partie des distorsions qu’engendre la faculté que vous appelez jugement.

La troisième discipline du mental est une répétition de la première, mais avec le regard tourné vers l’extérieur, vers le prochain rencontré. Dans chaque entité existe la complétude. C’est pourquoi la capacité de comprendre chaque équilibre est nécessaire. Quand vous visualisez la patience il est de votre responsabilité de refléter dans votre compréhension mentale, la patience/impatience. Lorsque vous visualisez l’impatience, il est nécessaire que votre configuration mentale de compréhension soit l’impatience/patience. Nous utilisons ceci comme un simple exemple. La plupart des configurations du mental ont de nombreuses facettes, et la compréhension soit des polarités du soi, soit de ce que vous appelleriez les polarités d’autrui, peut et doit être vue comme étant un travail subtil.

L’étape suivante est l’acceptation des polarités d’autrui, qui est le miroir de la deuxième étape. Voilà les quatre premières étapes de l’apprentissage des disciplines mentales. La cinquième étape implique l’observation des relations et rapports géographiques et géométriques du mental, du mental du prochain, du mental de masse, et du mental infini.

Le deuxième domaine d’apprentissage/enseignement est l’étude/compréhension des complexes corporels. Il est nécessaire de connaître très bien votre corps. Ceci est une question d’utilisation du mental, pour examiner comment les sentiments, les penchants que vous appelleriez les émotions, affectent diverses parties du complexe corps. Il sera nécessaire de comprendre la polarité corporelle et de l’accepter, répétant sur une manifestation chimique/physique, le travail que vous avez accompli sur le mental contemplant la conscience.

Le corps est une créature de la création du mental. Il a ses prédispositions. La prédisposition biologique doit d’abord être comprise complètement et ensuite il faut permettre à la prédisposition opposée de trouver sa pleine expression dans la compréhension. Une fois encore, le processus d’acceptation du corps en tant qu’individu bien équilibré autant que polarisé peut alors être accompli.

Il y a ensuite la tâche d’étendre cette compréhension aux corps des autres ‘soi’ que vous rencontrerez. Le plus simple exemple de ceci est la compréhension que chaque mâle biologique est femelle; chaque femelle biologique est mâle. Ceci est un exemple simple. Cependant, dans quasiment tous les cas dans lesquels vous tenterez la compréhension du corps du soi ou d’autrui, vous verrez une nouvelle fois que le discernement le plus subtil est nécessaire afin de saisir pleinement les complexes de polarité impliqués.

A présent nous voudrions suggérer de clore la description jusqu’à la prochaine séance de travail afin que nous puissions consacrer du temps au troisième domaine, conformément à son importance.

Nous pouvons répondre à une demande si elle est courte, avant de quitter cet instrument.

Le juste degré de captage de l’infini intelligent

4.5 INTERVIEWEUR Est-ce que la taille de la pyramide joue un rôle dans l’efficacité de l’initiation?

RA Je suis Ra. Chaque taille de pyramide a son propre degré de captage de l’infini intelligent. Dès lors, une petite pyramide pouvant être placée sous un corps ou au-dessus d’un corps aura des effets spécifiques et variés selon la position du corps par rapport au point d’entrée de l’infini intelligent.

Pour une initiation, la taille doit être grande assez que pour créer l’impression d’une taille élevée de sorte que le point d’entrée de l’infini intelligent multidimensionnel puisse complètement imprégner et remplir le canal, le corps entier pouvant reposer dans cette zone de concentration. De surcroît, il était nécessaire que, dans un but de guérison, tant le canal que celui/celle à guérir puissent reposer en ce point de focalisation.