Progression séquentielle au travers des densités

7.16 INTERVIEWEUR Pour prendre, à titre d’exemple, la cinquième densité concernant le complexe mémoriel sociétal du groupe d’Orion, quelle était leur densité avant de devenir cinquième densité?

RA Je suis Ra. La progression au travers des densités est séquentielle. Un complexe mémoriel sociétal de cinquième densité comprendrait des complexes mental/corps/esprit moissonnés dans la quatrième densité. Ensuite, le conglomérat ou complexe collectif mental/corps/esprit opère son mélange et les résultats sont dus aux possibilités infiniment variées des combinaisons de distorsions.

Le problème de désintégration du chemin négatif

7.15 INTERVIEWEUR De quelle densité est le groupe d’Orion?

RA Je suis Ra. Comme la Confédération, les densités des consciences collectives qui incluent ce groupe sont variées. Il y en a très peu de troisième densité; un nombre plus grand de quatrième densité, un nombre aussi grand de cinquième densité; et très peu de sixième densité, qui font partie de cette organisation. Leurs nombres correspondent peut-être à un dixième des nôtres en un quelconque point du continuum espace/temps car le problème de l’entropie spirituelle leur fait éprouver une constante désintégration de leurs complexes mémoriels sociétaux.

Leur puissance est la même que la nôtre. La Loi Une ne cille ni à la lumière, ni à l’obscurité, mais est disponible en tant que service d’autrui et service de soi. Cependant, le service d’autrui a pour résultat le service de soi, ce qui préserve et renforce l’harmonie des distorsions des entités qui sont à la recherche de l’infini intelligent au travers de ces disciplines.

Ceux qui recherchent l’infini intelligent par l’usage du service de soi créent le même volume de puissance mais, ainsi que nous l’avons dit, éprouvent des difficultés constantes à cause du concept de séparation qui est implicite dans les manifestations du service de soi qui impliquent le pouvoir exercé sur autrui. Cela affaiblit et, par la suite, désintègre l’énergie assemblée par de tels complexes mental/corps/esprit qui font appel au groupe d’Orion et aux complexes mémoriels sociétaux qui font partie du groupe d’Orion.

Il faut noter, soigneusement pondéré et accepté, que la Loi Une est disponible à tout complexe mémoriel sociétal ayant décidé d’unir ses efforts dans toute recherche, qu’il s’agisse de service d’autrui ou de service de soi. Les lois, qui sont les distorsions primales de la Loi Une, sont alors mises en application et l’illusion de l’espace/temps est utilisée comme un moyen de développement des résultats de choix faits librement.

C’est ainsi que toutes les entités apprennent, quoi qu’elles recherchent. Toutes apprennent les mêmes choses, certaines rapidement, d’autres lentement.

Le Conseil de Saturne et les Gardiens

7.9 INTERVIEWEUR J’ai une question à propos de ce Conseil. Qui en sont les membres, et comment le Conseil fonctionne-t-il?

RA Je suis Ra. Les membres du Conseil sont des représentants de la Confédération et des niveaux vibratoires de vos plans intérieurs qui ont la responsabilité de votre troisième densité. Les noms ne sont pas importants parce qu’il n’y a pas de noms. Vos complexes mental/corps/esprit demandent des noms c’est pourquoi sont utilisés les complexes vibratoires sonores qui résonnent avec les distorsions vibratoires de chaque entité. Cependant, le concept du nom ne fait pas partie du Conseil. Si des noms sont demandés, nous nous y essaierons. Cependant, tous n’ont pas choisi des noms.

En nombre, le Conseil qui siège en session constante, bien que variable en nombre de ses membres par le moyen de l’équilibre, ce qui a lieu irrégulièrement, comme vous le diriez, est de neuf. Cela, c’est le Conseil siégeant. Pour épauler ce Conseil, il y a vingt-quatre entités qui offrent leurs services à la demande. Ces entités montent fidèlement la garde et ont été nommées les Gardiens.

Le Conseil fonctionne au moyen de ce que vous appelleriez le contact télépathique avec l’unicité ou unité des Neuf, les distorsions se mélangeant harmonieusement de sorte que la Loi Une gouverne avec facilité. Quand un besoin de pensée est présent, le Conseil retient le complexe de distorsion de cette nécessité, l’équilibrant comme décrit, puis recommande ce qu’il considère comme une action appropriée. Cela comprend: un: le devoir d’admettre des complexes mémoriels sociétaux dans la Confédération; deux: offrir une assistance à ceux qui ne savent pas comment aider le complexe mémoriel sociétal qui demande de l’aide, d’une manière qui s’accorde tant avec l’appel qu’avec la Loi Une, et le nombre de ceux qui font appel (c’est-à-dire parfois la résistance à l’appel); trois: la détermination des questions internes au Conseil.

Voilà les devoirs les plus importants du Conseil. Il peut, dans le doute, entrer en contact avec les vingt-quatre, qui offrent alors leur consensus/jugement/pensée au Conseil. Le Conseil peut ensuite reconsidérer toute question.

Prendre conscience de l’infini par le mystérieux et l’inconnu

6.25 INTERVIEWEUR Est-ce que certains d’entre eux viennent ici à cette époque, en vaisseau spatial? Depuis, disons ces trente dernières années?

RA Je suis Ra. Nous devons dire que cette information n’a pas d’importance. Si vous voulez comprendre cela, nous sentons que cette information peut acceptablement être offerte. La Loi Une est ce que nous sommes venus exprimer. Cependant, nous allons parler de ce sujet.

Chaque entité planétaire qui souhaite apparaître dans votre troisième dimension de distorsion espace/temps demande la permission de rompre la quarantaine, comme vous pourriez l’appeler, et d’apparaître à vos peuples. La raison et le but de cette visite sont compris et soit acceptés soit rejetés. Il y a eu jusqu’à quinze entités de la Confédération dans vos cieux à un moment. Les autres vous sont accessibles par l’intermédiaire de la pensée.

A présent il y en a sept qui opèrent avec des vaisseaux dans votre densité. Leur but est très simple: permettre à ces entités de votre planète de prendre conscience de l’infini qui est souvent le mieux exprimé, à ceux qui ne sont pas informés, comme le mystérieux ou l’inconnu.

La conscience collective recrée l’expérience des ovnis de Vénus

6.23 INTERVIEWEUR Des photographies de vaisseaux en forme de cloche et des rapports de contacts avec des vaisseaux comme ceux qui sont venus de Vénus existent depuis moins de trente ans. Avez-vous connaissance de certains de ces rapports?

RA Je suis Ra. Nous avons connaissance de l’unicité avec ces incursions dans votre présent temps/espace. Nous ne sommes plus de Vénus. Mais il y a des formes pensées créées parmi vos peuples, datant de l’époque où nous avons marché parmi vous. La mémoire et les formes pensées créées font dès lors partie de votre complexe mémoriel sociétal. Cette conscience collective, comme vous pouvez l’appeler, crée l’expérience une nouvelle fois pour ceux qui demandent une telle expérience. La population actuelle de Vénus n’est plus de la sixième densité.

La moisson n’est pas encore là (Ra, 1981)

6.19 INTERVIEWEUR Est-il possible d’estimer quel pourcentage de la population actuelle habitera la planète de quatrième densité?

RA Je suis Ra. La moisson n’est pas encore là, donc l’estimation n’a pas de sens.

Trois cycles de 25 000 années pour la troisième densité sur Terre

6.15 INTERVIEWEUR Quelle est la longueur, en nos années, d’un de ces cycles?

RA Je suis Ra. Un grand cycle est d’approximativement 25 000 de vos années. Il y a trois cycles de cette nature au cours desquels ceux qui ont progressé peuvent être moissonnés à la fin de trois grands cycles. C’est-à-dire entre 75 et 76 000 de vos années. Tous sont moissonnés, indépendamment de leur progression, car pendant ce temps, la planète elle-même s’est déplacée au travers de la partie utile de cette dimension et commence à cesser d’être utile aux plans inférieurs de vibration à l’intérieur de cette densité.