Transfert d’énergie sexuelle: fermeture d’un circuit, et le Créateur faisant l’expérience de Lui-même

31.2 INTERVIEWEUR […] Dans cette matière vous parlez de transfert d’énergie sexuelle. Pouvez-vous définir ce transfert d’énergie sexuelle et détailler sa signification, s’il vous paît?

RA Je suis Ra. Le transfert d’énergie implique la libération d’énergies potentielles au travers, dirons-nous, d’un espace potentialisé. Le transfert d’énergie sexuelle se produit à cause des polarisations de deux complexes mental/corps/esprit, chacun ayant quelque différence potentielle l’un par rapport à l’autre. La nature du transfert d’énergie ou du blocage de cette énergie est dès lors fonction de l’interaction de ces deux potentiels. Dans les cas où un transfert a lieu, vous pouvez le comparer à la fermeture d’un circuit. Vous pouvez aussi voir cette activité, comme toutes les activités expérientielles, comme le Créateur faisant l’expérience de Lui-même.

31.3 INTERVIEWEUR Est-ce que ce serait le mécanisme primal par lequel le Créateur fait l’expérience de Lui-même?

RA Je suis Ra. Ceci n’est pas un terme approprié. Peut-être que l’adjectif pourrait être « un moyen approprié » du Créateur apprenant à Se connaître Lui-même car, dans chaque interaction, peu importe la distorsion, le Créateur fait l’expérience de Lui-même. La connaissance bisexuelle du Créateur par Lui-même a le potentiel de deux avantages:

Premièrement, dans l’être dont le rayon vert est activé il y a le potentiel d’une analogie directe et simple avec ce que vous pouvez appeler la joie, la nature spirituelle ou métaphysique qui existe dans l’énergie intelligente. Ceci est une grande aide pour une compréhension d’une nature plus vraie de la fonction d’être. L’autre avantage potentiel des actes reproducteurs bisexuels est la possibilité d’une compréhension ou connexion sacramentelle avec le passage vers l’infini intelligent car, avec une préparation appropriée, un travail dans ce que vous pouvez appeler la magie peut être accompli et des expériences d’infini intelligent peuvent être obtenues. Les individus positivement orientés qui se concentrent sur cette méthode pour atteindre l’infini intelligent, alors, par la recherche ou l’action de la volonté, sont à même de diriger cette intelligence infinie vers le travail que ces entités désirent accomplir, que ce soit la connaissance de service ou la capacité de guérir, ou le désir de n’importe quel autre service d’autrui.

Il y a deux avantages à cette méthode particulière du Créateur faisant l’expérience de Lui-même. Comme nous l’avons dit précédemment, le corollaire de la force de ce transfert d’énergie particulier est qu’il ouvre la porte, dirons-nous, au désir des complexes mental/corps/esprit individuels de servir d’un nombre infini de façons un autre soi, se polarisant de la sorte vers le positif.

Publicités

Le foyer du Créateur

28.1 INTERVIEWEUR Il se peut que je revienne un peu sur mes pas aujourd’hui et que je fasse quelques faux départs, parce que je pense que nous sommes sans doute arrivés à la partie la plus importante de ce que nous sommes en train de faire, en essayant de rendre apparent par des questions que tout est un, comment cela provient d’un unique infini intelligent. C’est difficile pour moi, alors s’il vous plaît soyez indulgents pour mes erreurs quand je questionne.

Le concept que j’ai là, maintenant, du processus, en utilisant à la fois ce que vous m’avez dit et la matière de Dewey Larson ayant trait à la physique du processus, est que l’infini intelligent se dilate vers l’extérieur de tous les lieux, partout. Il se dilate dans toutes les directions uniformément vers l’extérieur, comme la surface d’une bulle ou d’un ballon qui se dilate vers l’extérieur à partir de tous les points, partout. Il se dilate vers l’extérieur, à ce qui est appelé une vélocité d’unité ou vitesse de la lumière. C’est l’idée qu’avait Larson de la progression de ce qu’il a appelé l’espace/temps. Est-ce que ce concept est correct?

RA Je suis Ra. Ce concept est incorrect comme l’est toute conceptualisation de l’infini intelligent unique. Ce concept est correct dans le contexte d’un Logos particulier, ou amour, ou Foyer de ce Créateur qui a choisi ses, allons-nous dire, lois naturelles et les moyens de les exprimer mathématiquement et autrement.

L’infini intelligent indifférencié, non polarisé, complet et entier, est le macrocosme de l’être revêtu de mystère. Nous sommes des messagers de la Loi Une. L’Unité, à cette approximation de compréhension, ne peut être spécifiée par aucune physique, elle ne peut qu’être de l’infini intelligent activé ou potentialisé par le catalyseur du libre arbitre. Ceci peut être difficile à accepter. Cependant, les compréhensions que nous avons à partager commencent et finissent dans le mystère.

L’infini intelligent de la pierre vivante

27.2 INTERVIEWEUR Seconde question: Paul a aussi reçu des informations selon lesquelles il y a eu d’autres êtres qui ont aidé à la construction des pyramides, mais qu’ils n’étaient pas entièrement matérialisés en troisième densité. Ils étaient matérialisés de la taille à la tête, mais non pas de la taille aux pieds. Est-ce que de telles entités ont existé et aidé à la construction des pyramides, et qui étaient-elles?

RA Je suis Ra. Considérez, si vous voulez, l’infini intelligent présent dans l’absorption de vitalité et d’essence’, ainsi qu’il se codifie en énergie intelligente, grâce aux impressions de pensées de ceux qui aident la pierre vivante à prendre une nouvelle forme d’actualité. La libération et l’utilisation d’infini intelligent pendant une brève période absorbe peu à peu toutes les dimensions consécutives ou entrecroisées, offrant ainsi de brefs aperçus de ceux qui projettent leur pensée vers le matériau. Ces êtres commencent donc à se matérialiser, mais ne restent pas visibles. Ces êtres étaient la manifestation visible d’une forme pensée ou de la troisième densité, de notre complexe mémoriel sociétal puisque nous avons offert un contact à partir de notre infini intelligent avec l’infini intelligent de la pierre.

Les Frères et Sœurs du Désarroi

12.26 INTERVIEWEUR Vous avez parlé de Missionnés. Qui sont les Missionnés? D’où viennent-ils?

RA Je suis Ra. Imaginez, si vous voulez, les sables de vos rivages. Aussi innombrables que les grains de sable sont les sources de l’infini intelligent.

Quand un complexe mémoriel sociétal est parvenu à la complète compréhension de son désir, il peut conclure que son désir est le service d’autrui avec distorsion vers la main tendue, figurativement, à toutes les entités qui appellent à l’aide. Ces entités que vous pouvez nommer les Frères et Sœurs du Désarroi, se penchent vers cet appel de désarroi. Ces entités sont de tous les endroits de l’infinie Création et sont liées entre elles par le désir de servir dans cette distorsion.

de La Loi Une Livre I (lire gratuitement)

pour commander une version imprimée écrivez à contact@laloiune.eu

La dissolution dans le néant est la dissolution dans l’unité, car il n’y a pas de néant.

6.7 INTERVIEWEUR Comment avez-vous pu faire la transition depuis Vénus? Est-ce que vous avez dû changer votre dimension pour arpenter la Terre?

RA Vous vous rappellerez l’exercice du vent. La dissolution dans le néant est la dissolution dans l’unité, car il n’y a pas de néant. Depuis la sixième dimension, nous sommes capables de manipuler, par la pensée, l’infini intelligent qui se trouve dans chaque particule de lumière ou lumière déformée, de sorte que nous sommes à même de nous habiller d’une réplique, visible dans la troisième densité, de nos complexes mental/corps/esprit dans la sixième densité. Nous avons été autorisés à procéder à cette expérience par le Conseil qui garde cette planète.

Exploration et équilibrage du complexe esprit dans un état normal

6.1 INTERVIEWEUR Nous aimerions poursuivre la matière d’hier. Nous avons dû cesser avant [inaudible].

RA Je suis Ra. Cela est bien pour nous.

Nous traitons à présent de la troisième partie de l’enseignement/apprentissage concernant le développement des pouvoirs de l’énergie de guérison.

Le troisième domaine est le complexe spirituel qui incarne les champs de force et de conscience les moins déformés de votre complexe mental/corps/esprit. L’exploration et l’équilibrage du complexe esprit constituent en fait la partie la plus longue et la plus subtile de votre apprentissage/enseignement. Nous avons considéré le mental comme un arbre. Le mental contrôle le corps. Avec un mental focalisé, équilibré et conscient, le corps confortable dans tous les penchants et distorsions qui procurent alors un confort adéquatement équilibré pour cet instrument, l’instrument est alors prêt à entreprendre le grand œuvre.

C’est le travail du vent et du feu. Le champ énergétique du corps spirituel est un chemin ou canal. Lorsque corps et mental sont réceptifs et ouverts, alors l’esprit peut devenir une navette ou un communicateur à partir de l’énergie individuelle/volonté d’élévation, et à partir des influx de feu et de souffle créateurs dirigés vers le bas.

La capacité de guérir, comme toute autre, ce que cet instrument appellerait des aptitudes paranormales, est affectée par l’ouverture d’un passage ou navette vers l’infini intelligent. Il y en a beaucoup, sur votre plan, qui ont une faille ou un passage aléatoire dans leur champ d’énergie spirituelle, parfois dû à l’ingestion de substances chimiques comme ce que cet instrument appellerait du LSD, qui peuvent, au hasard et sans contrôle, puiser dans des sources énergétiques. Ce peuvent être ou non des entités qui souhaitent servir. La raison d’une ouverture prudente et consciente de ce canal est de servir d’une manière plus fiable, d’une manière plus commune ou habituelle, comme cela est vu par le complexe de distorsion du guérisseur. Pour d’autres, il peut sembler que ce soient des miracles. Pour celui/celle qui a ouvert avec soin la porte vers l’infini intelligent, ceci est ordinaire; ceci est habituel; c’est comme cela doit être. L’expérience de la vie devient quelque peu transformée. Le grand œuvre se poursuit.

A présent nous sentons que ces exercices suffisent pour vos débuts. Nous allons, dans un certain avenir —quand vous sentirez que vous avez accompli ce qui est placé devant vous— commencer à vous guider vers une compréhension plus précise des fonctions et usages de ce passage dans l’expérience de la guérison.

Ce n’est pas par l’exemple que le guérisseur fait le travail

5.1 INTERVIEWEUR La dernière fois que nous avons communiqué nous avons parlé de l’apprentissage de la guérison. J’ai l’impression, d’après ce vous nous avez donné à la séance d’avant, qu’il est nécessaire de d’abord purifier le soi par certaines disciplines et exercices. Ensuite, pour guérir un patient, il est nécessaire, par exemple, et probablement par certains exercices, de créer chez le patient une configuration mentale qui lui permette de se guérir lui-même. Est-ce exact?

RA Je suis Ra. Bien que votre distorsion d’apprentissage/compréhension soit essentiellement correcte, votre choix de complexe vibration/son n’est pas tout à fait aussi précis que cette langue le permet.

Ce n’est pas par l’exemple que le guérisseur fait le travail. Le travail existe de, et par lui-même. Le guérisseur n’est que le catalyseur, tout comme cet instrument a la catalyse nécessaire pour fournir le canal transmettant nos paroles, et cependant par l’exemple ou l’exercice elle ne peut obtenir aucune pensée pour ce travail.

La guérison/le travail est conforme en ce qu’elle/il est une forme de relais d’une certaine distorsion de l’infini intelligent.